Internet : quel pays européen surfe le moins ?

  • A
  • A
Internet : quel pays européen surfe le moins ?
Partagez sur :

ÉTUDE - Internet se démocratise à grande vitesse, mais certains pays surfent dix fois moins que leurs voisins européens.

L’INFO. En Europe, tous les pays ne sont pas logés à la même enseigne en matière de surf sur Internet : c’est la conclusion d’un rapport de l’Union européenne publié mercredi, chiffrant le taux de connexion à Internet des habitants des pays de l’UE. 20% des Européens n’ont ainsi jamais surfé sur le Web, un chiffre qui tombe à 14% pour les Français mais qui grimpe jusqu’à 40% en Bulgarie ou en Roumanie.

La Suède et le Danemark premiers de la classe. Au classement des pays les plus “connectés” figurent la Suède et le Danemark, avec tous les deux 4% seulement des habitants qui déclarent ne s’être jamais connectés à Internet. À l’opposé, seul six Roumains sur dix ont déjà été en ligne, soit 40% des habitants à ne pas avoir encore navigué sur le Net. En moyenne, 62% des EUropéens se connectent tous les jours et 72% toutes les semaines. Parmi les personnes concernées par l’”illétrisme numérique”, les demandeurs d’emploi, les individus à faible niveau d’éducation ou encore les personnes âgées, 57% se connectent tout de même de façon hebdomadaire.

Les zones rurales trop déconnectées. À en croire Nelly Kroes, commissaire européenne chargée du numérique, le problème d’accès au réseau serait “résolu”. Et ce grâce au haut débit accessible sur 100% du territoire de l’UE et au développement de la 4G. Pourtant, l’étude met en lumière un chiffre à l’opposé des propos de l’élue européenne : dans les zones rurales, seuls 18% des foyers sont connectés.

La France dans la moyenne. Sans figurer parmi les premiers de la classe, les Français n’affichent pas non plus un zéro pointé en matière de taux de connexion. D’après l’étude de l’Union européenne, 14% des Français ne se sont jamais connectés à Internet. Mais parmi les connectés tricolores, 37% affirment avoir du mal à se débrouiller en ligne, contre 47% dans le reste de l’Europe.

sur-le-meme-sujet-sujet_scalewidth_460_scalewidth_460-1_scalewidth_460

Un ambassadeur américain prête serment sur une tablette

L'Internet européen, le coup de bluff de Merkel et Hollande

Coupe du Monde : ces 10 comptes à suivre sur Twitter

Comment la BCE veut relancer l’économie (réelle)