Free ne rachètera finalement pas T-mobile US

  • A
  • A
Free ne rachètera finalement pas T-mobile US
@ MAXPPP
Partagez sur :

L'opérateur français Iliad, maison mère de Free, a annoncé lundi soir mettre fin à son projet d'acquisition de l'opérateur américain.

L'opérateur français Iliad, maison mère de Free, a annoncé lundi soir dans un communiqué "mettre fin à son projet d'acquisition de T-Mobile US", après des échanges avec Deutsche Telekom et certains représentants du conseil d'administration de T-Mobile US.

Fin juillet, Iliad, maison-mère de Free, s'était dit prêt à payer 15 milliards de dollars pour prendre une participation de contrôle (56,6% du capital) dans le numéro 4 de la téléphonie mobile aux Etats-Unis T-Mobile US, filiale de l'allemand Deutsche Telekom. Selon des informations de presse parues début octobre, Iliad préparait une extension de son offre après avoir essuyé un refus de Deutsche Telekom qui n'avait pas jugé satisfaisante la proposition initiale du français.

>> A LIRE AUSSI - Free veut racheter T-Mobile pour 15 milliards de dollars