Hyundai : les smartphones remplaceront les clés

  • A
  • A
Hyundai : les smartphones remplaceront les clés
@ REUTERS
Partagez sur :

AUTO - Le constructeur coréen s'apprête à intégrer le smartphone à ses voitures pour remplacer les traditionnelles clés.

L'info. Pendant que certains constructeurs abandonnent le principe de clé traditionnelle, d'autres misent sur un objet du quotidien pour déverrouiller nos voitures : le smartphone. Hyundai pourrait, en effet, miser sur les téléphones mobiles dernière génération pour accéder à son véhicule et proposer de nombreuses fonctionnalités complémentaires.

Pour quoi faire ? Outre l'aspect pratique - ou porte son smartphone en permanence, on perd souvent ses clés, les possibilités offertes sont nombreuses. Imaginez : vous rentrez dans votre véhicule en plaçant le smartphone près de la porte, qui se déverrouille automatiquement. Une fois installé, le terminal mobile est posé sur un tapis sur le tableau de bord. Un message d'accueil personnalisé est alors envoyé via les haut-parleurs. Le siège s'adapte à votre physionomie, les rétroviseurs se règlent automatiquement et les contacts du smartphones sont transférés sur l'écran du tableau de bord. Le conducteur peut alors profiter de sa musique et de ses vidéos. Même l'itinéraire vers le lieu de travail, la salle de sport ou la gare la plus proche se lance automatiquement. Et le téléphone sera même rechargé (par induction) une fois posé sur son emplacement dédié.

Comment ça marche ? La technologie de base n'est pas révolutionnaire : il s'agit du NFC (Near Field Contact) qui permet de partager des informations entre deux appareils électroniques simplement en les faisant se toucher. C'est, par exemple, ce qui explique les cartes de transports en commun en région parisienne pour remplacer le traditionnel ticket à composter. La grande majorité des smartphones actuels (excepté l'iPhone) sont également dotés du NFC, mais les usages concrets demeurent limités pour le moment.

Pas avant 2015. Plusieurs constructeurs (BMW, Renault entre autres) ont déjà étudié la piste du NFC, mais aucune date n'avait jusqu'ici été avancée. Si la situation décrite plus haut n'est pour le moment que fiction, elle pourrait se concrétiser d'ici trois ans d'après le constructeur coréen. En effet, le vice-président de Hyundai Motor Europe Allan Rushforth a annoncé vouloir intégrer le NFC à ses modèles de production dès 2015.