HTC 8X, une star en puissance est née

  • A
  • A
HTC 8X, une star en puissance est née
Partagez sur :

TEST EXPRESS - Prise en main du HTC 8X, le smartphone haut de gamme sous Windows Phone 8.

Microsoft a lancé en début de semaine la dernière mise à jour de son système d’exploitation mobile Windows Phone 8. Le HTC 8X, modèle haut de gamme du constructeur, est le premier smartphone que nous avons entre les mains sous WP8. Tour d’horizon des atouts et faiblesses de ce mobile aux allures de star.

À lire aussi : Windows Phone 8 : quelles nouveautés ?

Un design proche de la perfection

02.11 930x620 HTC 8X
N’y allons pas par quatre chemins : esthétiquement, le HTC 8X est vraisemblablement ce qu’il y a de plus abouti à l’heure actuelle sur le marché. Il est fin, léger et son écran (4,3 pouces) est un excellent compromis entre belle taille d’affichage et la mode des très (trop ?) grands écrans tels les Samsung Galaxy SIII et autres Samsung Galaxy Note 2. La finition est impeccable, son dos en plastique mat est particulièrement agréable au toucher et les lignes ont également été soignées par le constructeur taïwanais. C’est bien simple : visuellement, on ne lui trouve pas de défaut.

La disposition des boutons n’a rien de parfaitement original, mais HTC a choisi de placer la touche "Power" sur le dessus de l’appareil, à l’image de l’iPhone. Un bon choix en termes d’ergonomie. On peut cependant regretter la taille réduite de celui-ci sur le 8X : pas toujours de facile de sortir le smartphone de veille sans s’y reprendre à plusieurs fois avant de pouvoir appuyer sur le bouton.

Windows Phone 8, toujours fluide

02.11 930x620
Place maintenant à Windows Phone 8. Comme à son habitude, HTC a misé sur la sobriété pour ce qui est de la surcouche maison ajoutée à l’OS mobile de Windows. Elle se résume à une application épinglée par défaut sur la page d’accueil, dans laquelle on retrouve la météo géolocalisée, un fil d’actualité que l’on peut personnaliser à sa guise et le suivi du cours des actions en Bourse. C’est un détail, mais on aime aussi la petite animation d’affichage dans la partie supérieure de l’écran, qui présente le WiFi, l’heure, la batterie et le réseau : pour faire apparaître ces informations, il suffit de glisser le doigt du haut vers le bas de l’écran.

Windows Phone 8 est à l’image de son prédécesseur : fluide, rapide, facile à prendre en main et plutôt intuitif. La possibilité de régler la taille des tuiles est un vrai atout, chacun pourra personnaliser son écran d’accueil. La vitesse d’exécution des applications est impressionnante et le processeur du 8X, un Snapdragon S4 double coeur, n’a pas à rougir face aux quadruples coeurs qui équipent actuellement les toutes dernières machines du marché. D’ailleurs, dans le test de vitesse de SunSpider, le HTC 8X se montre plus rapide que l’iPhone 5 et que le Samsung Galaxy SIII.

Enfin la fonctionnalité Le Monde Des Enfants est non seulement une bonne idée, mais elle fonctionne à merveille : définissez une couleur thématique, des applications et fonctionnalités auxquelles auront accès vos enfants et ils auront leur propre session sur le smartphone Windows. Une trouvaille parfaitement mise en application.

Skydrive pas intégré au mieux

02.11 930x620 HTC 8X
Mais alors, ce HTC 8X n’aurait aucun défaut ? Pas tout à fait. Le premier vient de l’intégration de Skydrive, le système de stockage dans le Cloud de Microsoft. On s’attend logiquement à une application dédiée mais celle-ci a disparu. Il faut maintenant passer par Office pour trouver ses documents et le chemin d’accès n’est pas toujours aisé à trouver. Dommage, c’est un outil de travail, de gestion et de sauvegarde des fichiers qui fonctionne très bien.

Autre point noir et pas des moindres, les applications : le Windows Phone Store a fait des progrès, comme annoncé par Microsoft lors de sa présentation en début de semaine, mais le retard vis-à-vis de l’App Store ou de Google Play est encore considérable. Par exemple, l’application Twitter officielle n’a quasiment pas évolué depuis les versions précédentes : lente, peu ergonomique et loin d’être complète, elle pousse l’utilisateur à se tourner vers d’autres applications dédiées au réseau social. Mais elles ne sont pas légion, même si Tweet Caster et Seesmic sortent légèrement du lot.

Où sont les (bons) jeux gratuits ?

Idem pour les jeux, difficile d’en trouver des gratuits qui méritent qu’on s’y intéresse. Ce problème d’applications devrait normalement se résoudre avec le lancement de Windows 8, les développeurs pouvant adapter facilement un programme du système d’exploitation de bureau vers Windows Phone 8. Mais il faudra pour cela patienter encore quelques mois. Enfin, certains regretteront l’absence de possibilité d’extension de la capacité de stockage de l’appareil.

Verdict :

02.11 930x620 HTC 8X
Si l’on excepte les quelques points noirs davantage liés à Windows Phone 8 qu’au smartphone, ce HTC 8X a tout du mobile idéal : design soigné, fluidité à toute épreuve et performances de haut niveau. Il ne lui manque que des applications plus nombreuses et plus complètes pour en faire une star. C’est bien simple, il s’agit de la meilleure alternative du marché actuel aux appareils Android et iOS. Il les dépasse même sur de nombreux points.

On aime :

- Son design soigné

- La fluidité de Windows Phone 8

- La fonction Le Monde des Enfants

On n’aime pas :

- Le nombre et la qualité des applications, encore en retrait

- L’intégration bancale de Skydrive, pas optimisée

- La capacité de stockage non extensible

02.11 930x620 HTC 8X