Hoox, un smartphone Android 100% sécurisé ?

  • A
  • A
Hoox, un smartphone Android 100% sécurisé ?
SMS, mails et même appels : toutes les communications du Bull Hoox sont chiffrés, et donc plus sécurisées.@ Capture d'écran
Partagez sur :

L'entreprise française Bull vient d'annoncer le lancement d'un nouveau modèle de téléphone destiné aux entreprises.

L'INFO. Bull a annoncé mercredi le lancement de Hoox, un smartphone sous Android présenté par le constructeur français comme 100% sécurisé.  En commande depuis jeudi, il sera disponible en janvier 2014. Son prix, 2.000 euros, cible tout particulièrement les entreprises.

Car depuis l'affaire Snowden, qui a révélé un vaste système d'écoutes téléphoniques aux États-Unis, la sécurité informatique est plus que jamais au cœur de leurs préoccupations. "Depuis les révélations d'Edward Snowden, nous avons des coups de fil permanents" pour du matériel sécurisé, reconnaît Franck Greverie, vice-président du groupe chargé des solutions de sécurité.

À quoi va ressembler Hoox ?

L'appareil, qui ressemble à un Nexus 4 de Google, est doté d'un capteur d'empreinte digitale, comme l'iPhone 5s, d'un écran 4,68 pouces (12 centimètres) et de 8 Go de mémoire interne. Mais il n'est pas compatible avec la 4G.

• 100% français. Ce nouveau smartphone est conçu et produit dans l'hexagone, aux Clayes sous Bois, dans les Yvelines.

• 100% sécurisé. Le Hoox peut intégrer des applications professionnelles et est également capable de chiffrer (de crypter) les communications, y compris la voix de l'interlocuteur "Les composants sont certifiés. Il est conforme aux recommandations de l'Annssi", Agence nationale de sécurité des systèmes d'informations, explique le dirigeant de Bull. Il est vanté par comme étant "le seul smartphone européen hautement sécurisé pour un usage professionnel", ajout-t-il. Enfin, pour l'hébergement des données, l'entreprise peut choisir de les héberger elle-même ou de déléguer à Bull.

…Mais peu accessible. Le prix d'achat est fixé à 2.000 euros, alors que le prix moyen d'un smartphone en France est aujourd'hui de 285 euros, d'après une étude du cabinet GfK datant de mars 2013. Bull vise en effet une clientèle de grandes entreprises, d'administrations, mais aussi d'avocats et de banquiers d'affaires. "Bien sûr, tout le monde ne va pas pouvoir se le payer, mais c'est un signal fort : si les gens doivent s'équiper, ils le peuvent désormais", Laurent Heslault, spécialiste de la sécurité sur les mobiles et directeur de la stratégie chez Norton Security.

Vraiment plus sécurisé ? Un appareil chiffré, protégé, doté d'une version d'Android modifiée, rien de nouveau. "Toutes ces techniques sont déjà connues", le spécialiste. Mais, s'enthousiasme-t-il, "c'est la première fois qu'elles sont regroupées dans un même téléphone". Certes, pour cet expert, "on manque encore d'informations techniques" pour jauger le l'efficacité du Hoox. "Mais c'est un signe vraiment positif pour la sécurité mobile, c'est la reconnaissance qu'il existe un véritable risque pour la sécurité des smartphones", estime Laurent Heslault. 

>> À LIRE AUSSI : Cybercriminalité : 4 smartphones sur 10 visés