Grande-Bretagne : pas de Google Glass au volant

  • A
  • A
Grande-Bretagne : pas de Google Glass au volant
@ REUTERS
Partagez sur :

Le ministère des transports anglais envisage de proscrire les lunettes intelligentes de Google.

L'INFO. Après les portables, les autorités anglaises vont-elles bientôt interdire les Google Glass au volant ? C'est l'objet d'un projet de loi étudié par le ministère des transports britannique et qui devrait entrer en vigueur en 2014. Dès lors, il sera proscrit de conduire et de prendre des photos, filmer, publier sur les réseaux sociaux ou encore effectuer une recherche sur le Web directement à partir des lunettes connectées de Google.

Discussions avec la police en cours. "Nous sommes au courant du déploiement actuel des Google Glass et nous sommes en discussion avec la police pour s'assurer que les particuliers n'utilisent pas cette technologie en conduisant", décrit le communiqué du ministère des transports anglais. "Il est indispensable que les conducteurs accordent toute leur attention à la route lorsqu'ils sont derrière un volant et n'aient pas un comportement qui pourrait les distraire", prévient le gouvernement britannique.

20.02 930x620 Google Glass High-Tech

Comme les mobiles. Les instances anglaises associent les lunettes intelligentes de Google aux smartphones actuellement commercialisés. Le site spécialisé Stuff précise que depuis la mise en place de l'interdiction des mobiles en conduisant, ce sont plus d'un million de conducteurs qui ont été punis outre-Manche. Une amende de 60 livres serait attribuée en cas de port des Google Glass au volant, ainsi que le retrait de 3 points sur son permis. Une sanction similaire à l'utilisation d'un téléphone en conduisant.

Google évite le conflit. Un porte-parole de la firme californienne a déjà réagi à cette annonce : "Nous sommes très attentifs à la façon dont sont conçues les Glass parce que nous savons que les nouvelles technologies soulèvent systématiquement de nouveaux problèmes", tente de rassurer l'entreprise américaine.

Déjà interdites à Las Vegas. De nombreux établissements de la ville de Las Vegas (casinos et hôtels) ont déjà interdit le port des Google Glass. "Nous avons déjà eu affaire aux photos et vidéos réalisées via les téléphones portables, et nous sommes prêts à faire en sorte que cela n'arrive plus dans notre club", avait prévenu Peter Feinstein, directeur du Sapphire Gentlemen's Club, un club de strip-tease de la ville du péché. Les propriétaires de ces établissements craignent en effet pour la vie privée de leurs clients, qui peuvent être filmés à leur insu avec les Google Glass. 

>> À LIRE AUSSI : À Vegas, les Google Glass n'ont pas leur place