Google va bientôt s'adapter aux enfants

  • A
  • A
Google va bientôt s'adapter aux enfants
@ MAXPPP
Partagez sur :

PUBLICITÉ CIBLÉE - Le géant du Web prépare des versions de ses services adaptées aux moins de treize ans.

Oui, en 2014, les moins de treize ans aussi utilisent Google. Mais le moteur de recherche et ses services satellites ne sont pas vraiment adaptés aux enfants. C’est justement sur ce point que planche le géant du Web : la firme américaine a expliqué mercredi au site spécialisé IT World qu’il travaillait sur des versions “Kids” de Gmail, Hangout (sa messagerie instantanée), YouTube ou encore pour son moteur de recherche. Explication.

>> LIRE AUSSI - Le tube "Gangnam Style" a dépassé les capacités de YouTube

Comment ça marchera ? Actuellement, lorsque les enfants âgés de moins de treize ans veulent surfer en se connectant à Google, ils sont obligés de mentir sur leur âge : le portail impose en effet cet âge minimum pour utiliser ses services. Avec ce projet, les douze ans et moins pourront se connecter en renseignant leur âge véritable et des versions modifiées de Gmail et autres YouTube seront proposée. Pour cela, deux axes ont été annoncés par Google : une interface repensée que l’on imagine colorée et simplifiée, à l’image de ce que propose Netflix Kids, et des résultats de recherche filtrés. Mais ce dernier point n’a pas encore été développé et c’est probablement celui qui risque de soulever le plus de questions.

Pour quoi faire ? Dans un long entretien accordé à USA Today, Pavi Diwanji, vice-présidente de l’ingénierie en charge du projet chez Google, explique que “ce qui motive le plus grande nombre est d’avoir des enfants”. Les équipes de ce qu’on pourrait appeler “Google Kids” (un nom pas encore confirmé par Google) ont donc voulu “mettre au point des produits distrayants et sécurisés pour les enfants.” Ainsi, on peut imaginer que les bandes-annonces de films ou de jeux vidéo interdits aux moins de treize ans n’apparaîtront pas dans les champs de recherche de YouTube ou encore que les sites pour adultes seront absents du moteur de recherche. Mais derrière ces promesses, Google entend également cibler des publicités adaptées à ce jeune public. Un marché considérable qui, pour le moment, n’a pas encore été défriché.

>> VIDÉO - L'Europe veut démanteler Google !

Le gouvernement américain va surveiller. Alors qu’aucune date de mise en service de Google Kids n’a encore été dévoilée, les autorités américaines se penchent déjà sur la surveillance du projet. Comme le rappelle USA Today, ces quinze dernières années, une vingtaine d’entreprises ont été condamnées au nom de la loi sur la protection en ligne des enfants. Sans préjuger pour autant l’initiative, la Federal Trade Commission (FTC), l’agence de défense des consommateurs américains, avertit déjà Google quant aux dangers de tels sites pour enfants : “La perspective de la publicité ciblée pour nos enfants est tout à fait réelle. C’est un enjeu important, car nous nous adressons à une population qui peut être très sensible à la manipulation. Mais, pour autant, nous ne voulons pas d’un monde où les enfants deviendront de simples consommateurs”. Il faudra probablement attendre plusieurs mois avant de se faire une idée de comment Google compte s’adresser à nos “chères” petites têtes blondes.