Google Street View : et maintenant, les gares et les aéroports

  • A
  • A
Google Street View : et maintenant, les gares et les aéroports
@ Capture d'écran
Partagez sur :

EN IMAGES - Le logiciel de visualisation en 3D va intégrer les aéroports de Madrid, et pas seulement.

L'INFO. Avec Google, plus besoin de passeport pour se promener dans les aéroports. Après avoir fait le tour du monde des lieux et monuments historiques, le géant américain continue de dévoiler, via son logiciel Google Street View, l'intérieur des bâtiments publics. Cette fois-ci, ce sont les gares et aéroports de dizaines de villes du globe qui ont été photographiés en détail par la firme californienne. Mais la France n'est pas (encore) concernée.

Pourquoi visiter virtuellement des aéroports ? Bajatas (Madrid), Narita (Tokyo), Congonhas (Sao Paulo) ou encore La Ciudad (Mexique) : vous pouvez désormais déambuler dans ces aéroports sans même sortir votre passeport, grâce à Google Street View. À en croire Google, cela devrait permettre aux voyageurs de mieux préparer leurs déplacements dans ces lieux parfois complexes à appréhender. Mais attention : tous les recoins de ces lieux publics ne sont pas accessibles à coup de souris puisque Street View ne permet pas toujours de passer les contrôles de sécurité ou de visiter la salle d'embarquement de ces aéroports. Seules les zones autorisées au public sont consultables.

27.11 800x400 Google Street View

© Capture d'écran

Des gares à visiter, mais pas encore en France. Quelques gares ferroviaires font également leur apparition dans Google Street View : Londres (les principales), Rome, Venise, Madrid, Hong Kong ou encore Taïwan. Comme pour les aéroports, aucune gare française n'est répertoriée sur la carte dédiée de Google. Le service devrait cependant s'enrichir de nouveaux lieux dans les mois à venir, d'après le géant américain.

27.11 800x400 Google Street View

© Capture d'écran