Google fait appel de sa condamnation par la Cnil

  • A
  • A
Google fait appel de sa condamnation par la Cnil
@ REUTERS
Partagez sur :

Condamné à une amende de 150.000 euros pour sa politique de confidentialité des données, le géant américain conteste.

Contre-attaque. Après avoir été condamné par la Commission nationale de l'informatique et des libertés (Cnil) le 8 janvier dernier, Google a annoncé mercredi faire appel de cette décision. La commission française a sanctionné le géant américain d'une amende maximale de 150.000 euros.

"Nous nous sommes pleinement impliqués tout au long des échanges avec la Cnil (Commission nationale de l'informatique et des libertés, NDLR) afin d'expliquer notre politique de confidentialité et la façon dont elle nous permet de créer des services plus simples et plus efficaces. Nous faisons appel de sa décision", a indique un porte-parole du groupe américain.

>> À LIRE AUSSI : Google sanctionné par la Cnil : "150.000 euros, c'est 'peanuts'"