Google devient la marque la plus puissante du monde

  • A
  • A
Google devient la marque la plus puissante du monde
@ REUTERS
Partagez sur :

CLASSEMENT - Le géant du Web détrône Apple et devient l'entreprise la mieux valorisée dans le monde. La première marque française, Louis Vuitton, se classe 30e.

L'INFO. Google bientôt maître du monde ? Si l'entreprise technologique n'en est pas encore là, elle domine désormais le classement annuel des 100 marques les plus puissantes publié mercredi par le cabinet Millward Brown. Le moteur de recherche a vu sa valorisation décoller de 40% en un an pour atteindre 158,84 milliards de dollars (116 milliards d'euros), dépassant ainsi Apple et ses 108 milliards d'euros.

Investissements et innovations. "Google a été extrêmement novateur cette année avec les Google Glass, des investissements dans l'intelligence artificiel et une multitude de partenariats", analyse Benoit Tranzer, directeur général de Millward Brown France. "Toutes ces activités envoient un signal très fort aux consommateurs sur l'essence même de Google, coïncidant avec le net ralentissement d'Apple", ajoute le spécialiste.

Un classement trusté par les entreprises américaines. Apple, qui dominait le classement depuis trois ans, recule à la deuxième place avec une baisse de 20% de sa valorisation. Le classement du cabinet Millward Brown, qui calcule la valeur des marques les plus puissantes en fonction de leur performance financière ainsi que leur image auprès des consommateurs, est trusté par 10 marques américaines, dont IBM (3e place) et Microsoft (4e place). McDonald's, Coca Cola figurent également dans cette étude, tandis que la plus forte progression de cette année est réalisée par le portail chinois Tencent, qui progresse de 97% pour atteindre 40 milliards d'euros. La première marque française, Louis Vuitton, se classe 30e avec une valorisation évaluée à 18,2 milliards d'euros.

sur-le-meme-sujet-sujet_scalewidth_460_scalewidth_460

Apple et Google signent une trêve sur les brevets

Google devient la deuxième capitalisation boursière, derrière Apple

Google veut installer Android dans les voitures

Quand Samsung vient narguer Apple sur ses terres