Game of Thrones : entre HBO et Periscope, la guerre est déclarée

  • A
  • A
Game of Thrones : entre HBO et Periscope, la guerre est déclarée
@ JONATHAN NACKSTRAND / AFP
26 partages

DROIT D'AUTEUR - Dimanche soir, des internautes ont filmé et diffusé le premier épisode de la saison de la série via l'application appartenant à Twitter.

Dimanche soir, les fans de Game of Thrones étaient à la fête : la chaîne américaine HBO diffusait, outre-Atlantique, le tout premier épisode de la cinquième saison inédite de la série à succès. Mais Periscope, une application qui permet de filmer et de diffuser en live ce que l'utilisateur voit, est venue jouer les trouble-fête. Car les internautes ont allègrement partagé leur visionnage de la série américaine. Si Twitter, propriétaire de Periscope, a menacé de suspension les utilisateurs de Periscope qui filmaient Game of Thrones, pour HBO cet avertissement ne suffit pas. Explications.

C'est quoi déjà Periscope ? Cette application, uniquement disponible sur iPhone et iPad pour le moment, permet de filmer et de diffuser, en temps réel, ce que l'utilisateur voit avec son smartphone. Le service, gratuit, a été lancé par Twitter à la fin du mois de mars, quelques jours seulement après Meerkat, une application mobile qui propose exactement le même principe. Seule différence : Periscope permet de revoir la vidéo filmée, au contraire de Meerkat.

Ce que Periscope promet. Dès lundi matin, Twitter communique sur le sujet, à grands coups de menaces. Le réseau social aux 288 millions d'utilisateurs dans le monde rappelle que les conditions d'utilisation du service (rarement lues en entier par les internautes) interdisent notamment la diffusion de contenu protégé par le droit d'auteur. "Tout ceux qui violent les conditions d'utilisation du service verront leur compte suspendu ou fermé", prévient une source proche de Periscope au portail spécialisé Mashable. Ainsi, dès le lendemain de la diffusion du premier épisode de la cinquième saison de Game of Thrones, Twitter assure avoir suspendu plusieurs comptes Periscope ayant filmé la série via l'application.

Ce que demande HBO. Une prise de position jugée insuffisante pour HBO. Pour la chaîne américaine, l'application Periscope devrait empêcher directement, au moment même du lancement d'un live, la possibilité de filmer un écran diffusant un contenu non libre de droit. "Nous pensons que les développeurs devraient avoir des outils qui empêchent la violation massive de copyright de se produire sur leurs applications et ne pas être tributaires uniquement des notifications", explique le site Hollywood Reporter. En résumé, la chaîne payante souhaite que Periscope agisse en amont, et plus uniquement après la diffusion des lives. Mais techniquement, cela s'annonce très compliqué à mettre en place. Un feuilleton qu'il faudra surveiller dès dimanche 19 avril, avec la diffusion du deuxième épisode de cette cinquième saison de Game of Thrones.

>> LIRE AUSSI - Game of Thrones : quatre épisodes fuitent en ligne

>> LIRE AUSSI - Game of Thrones : 5 bonnes raisons de regarder la saison 5

>> LIRE AUSSI - Periscope : Twitter se lance dans la vidéo en direct

>> LIRE AUSSI - Streaming vidéo : comment Twitter a tué Meerkat