Galaxy S4, Music, Maps : les nouveautés de Google

  • A
  • A
Galaxy S4, Music, Maps : les nouveautés de Google
Ce Galaxy S4 Google Edition est le seul appareil présenté lors de la conférence Google. Pas de Nexus 4 4G ni de Nexus 7 HD donc.@ Europe1.fr
Partagez sur :

Google a multiplié les annonces lors de sa conférence annuelle, sans présenter d'innovation marquante pour autant.

Des annonces, peu de surprises. Google tenait sa conférence annuelle Google I/O consacrée aux développeurs, mercredi à San Francisco. L'occasion pour le géant du Web de présenter quelques nouveautés. Au menu : un service de synchronisation pour les jeux Android, un autre pour écouter de la musique en ligne par abonnement, un Galaxy S4 "maison", une application de messagerie instantanée universelle et un aperçu du futur Google Maps. Mais pas de Nexus 7 HD ni de montre connectée. Tour d'horizon.

Un Galaxy S4 à la sauce "Nexus". Google a levé le voile sur une version maison du dernier smartphone phare Android de Samsung, le Galaxy S4 présenté en mars dernier. Ce Galaxy S4 "Google Edition" sera commercialisé sans l'interface de Samsung (TouchWizz), sans les applications développées par le constructeur coréen, compatible avec toutes les normes de 4G et en blanc. Pas de nouveau Nexus, la gamme de smartphones labélisés Google, mais un Galaxy S4 "maison" donc. Commercialisé à partir du mois de juin aux États-Unis pour 649 dollars (environ 500 euros) sans abonnement, ce smartphone ne possède pas encore de date ni de prix pour l'Europe.

Les jeux Android (enfin) synchronisés. Jusqu'ici, lorsqu'un utilisateur d'Android commençait un jeu sur un smartphone et la reprenait ensuite sur une tablette, la progression et les scores n'étaient pas synchronisés sur tous les terminaux. La firme californienne a donc annoncé le lancement deGoogle Play Game Services pour réparer cette absence. Un service par ailleurs déjà existant pour les utilisateurs d'iPhone et d'iPad sous l'appellation Game Center.

15.05 930x620 Présentation Android Google

Google s'attaque à Spotify. Le moteur de recherche possédait déjà un service de musique, mais uniquement pour stocker, acheter et écouter sa propre musique en ligne. Avec Google Music All Access, c'est désormais un véritable service de streaming musical, à la manière de ce que proposent actuellement Spotify et Deezer. L'application, disponible à la fois sur le Web et sur les terminaux mobiles Android, peut aussi recommander des morceaux musicaux selon les goûts et habitudes de l'utilisateur. L'abonnement à ce service sera facturé 9,99 dollars et disponible dès mercredi aux États-Unis, plus tard pour les autres pays. On ne sait donc pas encore quand la France pourra profiter de Google Music All Access ni à quel prix.

15.05 930x620 Présentation Android Google

Pas de Babel, mais une application Hangouts. Au lendemain de l'annonce par BlackBerry de l'arrivée de son application de messagerie instantanée BBM sur iPhone et Android (cet été), Google a également annoncé un service similaire. On attendait Babel, mais Hangouts est finalement le nom de la nouvelle messagerie instantanée de Google. Elle permet d'envoyer des messages textes, des photos et des conversations vidéo depuis trois supports différents : sur le Web via son réseau social Google+, sur Android bien entendu et sur iPhone via une application dédiée, gratuite et disponible dès mercredi.

15.05 930x620 Présentation Android Google

Un aperçu du futur Google Maps. La prochaine version majeure du service de cartographie de Google a été dévoilée. Sur le Web, le site affiche désormais les cartes en plein écran pour une interface épurée et plus simple à utiliser. Une nouvelle version disponible dès aujourd'hui, mais sur invitation en s'inscrivant sur cette page. Une mise à jour est également attendue pour cet été sur iPhone et Android, avec un nouveau système de notation des points d'intérêts, des partenariats avec certaines enceintes (Starbucks par exemple) et une interface simplifiée.

15.05 930x620 Google Maps New

Pas de surprise majeure. L'an passé à la même époque, le cofondateur de Google Sergeï Brin sautait d'un avion pour atterrir en direct sur le toit de la salle de conférence, pour la présentation des Google Glass. Cette année, pas de surprise majeure, pas d'innovation fracassante et pas de terminal particulièrement nouveau. La Nexus 7 HD attendue n'a pas été montrée, encore moins de Smart Watch, une montre connectée sous Android pour laquelle Google a pourtant déjà déposé plusieurs brevets. Il faudra attendre la prochaine conférence Google, probablement à la fin de l'année, pour éventuellement découvrir ces produits.