Free vs. YouTube : l'Arcep enquête

  • A
  • A
Free vs. YouTube : l'Arcep enquête
@ REUTERS
Partagez sur :

L'Arcep, en charge de la régulation des télécoms en France, prend en main le dossier Free vs. YouTube. Une enquête a été ouverte, au mois de novembre, pour cerner l'origine du mécontentement des utilisateurs de Free : il est reproché à l'opérateur de brider les débits vers le site de vidéos. L'Arcep confirme avoir "lancé en novembre une enquête administrative sur la dégradation de la qualité de service Free. Début 2013, en fonction des réponses apportées, l’ARCEP décidera s’il y a des suites à donner", explique un porte-parole à l'AFP.

Pour rappel, l'association de consommateurs UFC-Que Choisir avait publié un témoignage rapportant pas moins de 16.000 réponses en moins de 24 heures sur le sujet. "Un défaut d'accord sur l'interconnexion entre Free et Google" a également été évoqué. Si Free est particulièrement montré du doigt, d'autres opérateurs sont également mis en cause.

À LIRE AUSSI : Free Mobile : le réseau cause de résiliation