Free Mobile retourne (déjà) sa veste

  • A
  • A
Free Mobile retourne (déjà) sa veste
Partagez sur :

L'opérateur propose un nouveau forfait haut de gamme à l'opposé du positionnement "low-cost" de la marque.

L'INFO. Xavier Niel avait marqué les esprits en janvier 2012, à l'occasion du lancement de Free Mobile (voir la vidéo ci-dessous) : "Si votre facture est supérieure à 19,99 euros, vous êtes des pigeons", avait lancé le "trublion du Web". Un an et demi plus tard, le patron de l'opérateur téléphonique semble avoir changé son fusil d'épaule : Free Mobile a lancé mardi un nouveau forfait à 39,99 euros par mois, intégrant les appels, SMS et MMS illimités, ainsi que les communications vers des pays étrangers. Une position stratégique qui contraste avec les forfaits à 2 euros et 19,99 euros commercialisés jusqu'ici par l'entreprise dirigée par Xavier Niel. Free Mobile est-il en train de s'aligner sur les offres des trois autres opérateurs qu'il a tant critiqués ? Éléments de réponse.

09.07 930x620 Free Mobile Vente Privée

© Capture d'écran

C'est quoi ce nouveau forfait ? Après les offres à 2 euros et 19,99 euros, c'est donc le troisième forfait proposé par Free Mobile. Les appels, SMS et MMS sont illimités en France, comme pour la deuxième offre. Mais ce forfait spécial "Vente-Privée" ajoute quelques options. Ainsi, les appels vers les fixes de 80 destinations et les mobiles de 11 destinations sont inclus. Pour surfer sur Internet depuis son mobile, l'offre à 39,99 euros propose non pas 3 Go mais 6 Go. Enfin, toutes ces fonctionnalités sont également utilisables au Portugal durant 60 jours. Comme pour tous les forfaits Free Mobile, les abonnés à l'offre ADSL bénéficient d'une réduction : le forfait passe à 35,99 euros par mois.

Free Mobile a changé d'avis. "Nous allons vous proposer des offres sans engagement", assénait Xavier Niel lors du lancement de Free Mobile. Dix-huit mois plus tard, le quatrième opérateur lance une offre avec souscription sur 24 mois. Cette offre est limitée dans le temps et disponible uniquement sur le site Vente-Privée.com.



Free lancement de l'offre mobilepar ForfaitFreeMobile

Un téléphone subventionné avec l'offre. Ce prix intègre une réduction pour l'achat d'un smartphone. Ainsi, l'iPhone 5 est proposé à 199 euros, l'iPhone 4 à 1 euro, le Samsung Galaxy Note 2 à 69 euros, le Samsung Galaxy S4 à 179 euros et le LG Nexus 4 à 1 euro.

09.07 930x620 Free Mobile Smartphones

© Capture d'écran

Est-ce vraiment intéressant ? Le site spécialisé PC Inpact a comparé toutes les offres du marché avec cette nouvelle offre Free Mobile. Par exemple pour l'iPhone 4, le coût total sur deux ans et intégrant le prix de l'appareil couplé à celui de l'abonnement, revient à 960,76 euros. Chez Bouygues Telecom, une offre similaire coûterait 1.559,76 euros, chez Orange 1.918,60 euros et chez SFR 1.680,76 euros. Pour l'iPhone 5, l'écart est encore plus important : 1159,76 euros chez Free Mobile contre 1789,66 euros chez Bouygues, 2.117,50 euros chez Orange et 1.959,75 euros chez SFR. En bref, à offre équivalent, le nouveau forfait Free Mobile est toujours plus intéressant.

09.07 930x620 Free Mobile Smartphones PCInpact

© Capture d'écran PCInpact

Un test pour Free Mobile ? Certes, l'offre est ponctuelle et n'intègre pas les forfaits "classiques" de l'opérateur. Mais cela ressemble à un test tenté par Free Mobile pour évaluer l'intérêt d'une telle offre auprès des utilisateurs. C'est également un signal fort envoyé à ses concurrents directs : l'entreprise de Xavier Niel veut également sa part du gâteau sur le secteur des forfaits haut de gamme.

>> À LIRE : Free Mobile a-t-il tué les petits opérateurs ?