Faut-il craquer pour les nouveaux iPad ?

  • A
  • A
Faut-il craquer pour les nouveaux iPad ?
iPad mini, iPad Air... Lequel choisir ? La concurrence ne propose-t-elle pas mieux, moins cher ?
Partagez sur :

TABLETTES - Pas de nouveautés renversantes pour les nouveaux produits d’Apple, mais elles restent les références du marché.

Pour qui, pour quoi ? Apple a présenté, mardi, ses deux nouveaux modèles d’iPad : le grand format, l’iPad Air, s’allège, s’affine et adopte un nouveau design. Et son petit frère, l’iPad mini, passe au Retina, un affichage très haute définition. Vous ne possédez pas encore de tablette et hésitez pour votre premier achat ? Vous avez déjà craqué sur une autre marque de tablette mais songez à passer aux appareils de la marque à la pomme ? Vous avez déjà craqué pour les derniers iPad en 2012 et vous vous demandez si les toutes dernières moutures valent le coup ? Europe1.fr répond à ces questions en trois scénarios.

>> VIDÉO - On a testé les nouveaux iPad d'Apple

Premier achat ? Un très bon choix. Il devrait se vendre, en France et selon le cabinet d'étude GfK, 6 millions de tablettes à Noël. Et l’iPad Air constitue un outil parfaitement adapté aux “débutants”. L’interface de la tablette d’Apple (iOS 7) est facile à prendre en main, fluide et télécharger de nouvelles applications ou même des contenus multimédia (vidéos, musique, etc.) est un jeu d’enfant. Même si certains concurrents (Google Nexus 10, Samsung Galaxy Tab 10 ou encore Nokia Lumia 2520) possèdent, sur le papier, un meilleur écran, celui de l’iPad nouvelle génération tient largement la comparaison, aussi bien en photo que pour la lecture de vidéos. Enfin, son autonomie (10 heures annoncées en moyenne) place l’iPad Air parmi les modèles les plus endurants du marché.

22.10 930x620 iPad Air Apple

© Europe1.fr

Apple-addict ? La tentation sera grande. Avec la sortie de l’iPad mini, fin 2012, l’iPad grand format paraissait trop lourd, trop volumineux et son design avait pris un coup de vieux. Apple a rectifié le tir et de manière convaincante : l’iPad Air tient parfaitement en main, ses 475 grammes le rendent plus agréable transporter dans un sac et idéal par exemple pour une présentation prolongée. L’iPad mini version 2013, plus léger que son grand frère (331 grammes) est encore plus adapté aux amateurs de mobilité. Et le passage à la technologie d’affichage haute définition Retina offre un confort de lecture inégalé, notamment pour les ebooks (livres électroniques). Tentant donc.

22.10 930x620 iPad Air Apple Tablette

Vous voulez goûter à la Pomme ? Attention à votre porte-monnaie. Apple a toujours positionné ses produits à des prix supérieurs à ceux du marché. L’iPad Air, dont le prix de départ est de 489 euros, est par exemple plus cher que la Nexus 10 de Google (299 euros) ou que la Samsung Galaxy Tab 10 (349 euros). L’écart de prix est encore plus conséquent pour l’iPad mini avec écran Retina, commercialisé à partir de 399 euros. La Nexus 7 de Google, par exemple, est vendue dès 199 euros, certains modèles d’Asus, d’Archos ou même d’Amazon s’affichent autour de 150 euros. En revanche, le meilleur ennemi d’Apple, Samsung, propose sa Galaxy Note 8 au même prix (399 euros). Des chiffres à bien peser si vous aviez envie de changer de marques de tablettes.

10.10 930x620 iPad 5

© Sonny Dickson

Verdict : faut-il passer à l’iPad version 2013 ?

> Oui, s’il s’agit de votre première tablette. Que ce soit l’iPad Air ou le modèle réduit, les nouveaux utilisateurs de tablettes s’adapteront très facilement à ce nouvel outil avec les modèles d’Apple.

> Oui, si vous trouviez l’iPad 4 trop lourd, trop volumineux. L’iPad Air a subi une sérieuse cure d’amaigrissement qui le rend plus facile à transporter partout.

> Non, si vous voulez un modèle à bas prix. L’iPad mini est un des modèles 7-8 pouces les plus chers du marché. Et si son écran, sa légèreté et son interface justifient un tel prix, la concurrence propose des appareils jusqu’à deux fois moins chers.

> Non, si vous possédiez déjà un iPad mini. Entre 2012 et 2013, Apple n’a changé qu’une chose sur son “petit” iPad : l’écran est (enfin) passé à la haute définition. Pour ceux qui avaient craqué fin 2012, le prix n’en vaut pas la chandelle.

>> À LIRE AUSSI : iPad : trois ans d'évolution au scanner