Facebook ne voulait pas du cofondateur de WhatsApp

  • A
  • A
Facebook ne voulait pas du cofondateur de WhatsApp
Brian Acton avait postulé chez Facebook en 2009... et avait été recalé.
Partagez sur :

IRONIE DU SORT - En 2009, alors au chômage, Brian Acton racontait ses déboires, Facebook ayant rejeté sa candidature. 

19 milliards de dollars. “Comme les choses changent”, titre le site d’information spécialisé Tech Cruch jeudi, à propos de la trajectoire professionnelle de Brian Acton, cofondateur de What’s ap. Une application qui permet d’envoyer gratuitement des textos, rachetée le 19 février par Facebook pour 19 milliards de dollars. Il y a pourtant moins de cinq ans, l’avenir de Brian Acton était loin de s’annoncer si brillant.

Au chômage il y a cinq ans. Embauché chez Yahoo en 1996, ce dernier quitte l’entreprise en 2007 aux côtés de Jan Koum, avec qui il fondera l’application WhatsApp quelques années plus tard. En 2009, Brian Acton cherche du travail : “Réseauter avec les recruteurs, entrepreneurs capitalistes, jouer à l’ultimate frisbee”. 



De refus en refus. Le 23 mai, Brian Acton obtient un entretien avec Twitter. Sans succès : “Refusé par le siège deT Twitter. Ce n’est pas grave. Ca aurait fait un trop long trajet". 



Le 3 août 2009, même refus lors d’un entretien chez...Facebook. “Facebook m’a recalé. C’était une belle occasion de rencontrer des gens fantastiques. J’attends avec impatience la prochaine aventure de la vie”. Brian Acton ne pouvait pas si bien dire.