Facebook : "Graph Search" continue son déploiement

  • A
  • A
Facebook : "Graph Search" continue son déploiement
Annoncé en janvier, le moteur de recherche de Facebook continue son déploiement et devrait être accessible prochainement aux utilisateurs français.
Partagez sur :

Le moteur de recherche, jusqu'ici uniquement disponible pour les Américains, s'ouvre à d'avantage d'utilisateurs.

L'INFO. Le 16 janvier dernier, Facebook lançait son moteur de recherche maison, Graph Search. Cette nouvelle fonctionnalité, qui annonce des résultats de requête plus personnalisés, était jusqu'à présent uniquement accessible pour certains utilisateurs américains. Graph Search étend son déploiement depuis lundi : désormais, tous les inscrits utilisant Facebook en langue anglaise vont pouvoir y accéder. La fonctionnalité sera ensuite généralisée, notamment auprès des profils Français. Europe1.fr fait le point sur ce qu'il faut en attendre.

Défier Google grâce aux statuts. Pour contrer le géant de la recherche en ligne, Facebook mise sur un moteur de recherche exploitant toutes les données partagées sur son réseau. Comment ça marche ? Lorsqu'un utilisateur donne son avis sur un restaurant, annonce qu'il part voyager dans telle ville ou bien qu'il publie une photo d'une recette de cuisine, ce sont autant d'informations "scannées" puis triées par Facebook pour ensuite les proposer à tous les utilisateurs. Ainsi, en tapant (en anglais) "Mes amis qui sont allés à l'Université X", Graph Search affiche les membres du réseau social qui ont renseigné cette information dans leur profil. Autre exemple : tapez "les films favoris de mes amis", et une liste de longs-métrages renseignés par ses contacts Facebook apparait.

10.07 930x400 Graph Search Facebook

© Europe1.fr

Et la confidentialité dans tout ça ? C'est le sujet le plus sensible pour l'entreprise de Mark Zuckerberg. Après de nombreuses opérations de communications à propos des informations récoltées par le réseau social, Facebook sait qu'il est attendu au tournant et veut s'appuyer sur sa nouvelle fonctionnalité pour rassurer les internautes. Ainsi, on peut interroger Graph Search à propos de ses propres actions sur Facebook. Par exemple, en tapant "Les photos que j'aime", une page va afficher l'intégralité des clichés pour lesquels l'inscrit aura appuyé sur le bouton "J'aime". Les résultats de ces recherches sont basés sur les informations renseignées par l'utilisateur lui-même : mieux vaut donc réfléchir à deux fois avant de compléter ses informations personnelles sur Facebook.

Bientôt disponible pour tous. Le réseau social n'a pas communiqué son calendrier de déploiement, mais Graph Search devrait être accessible à tous les utilisateurs d'ici la fin de l'année. En attendant, pour en bénéficier en priorité, les utilisateurs peuvent s'inscrire sur cette page et passer en langue anglaise (US). Voici comment faire :

- Cliquer sur le menu "Confidentialité" représenté par un écrou, puis sur l'onglet "Compte".
- Sur la dernière ligne de la page, cliquer sur "Modifier" et choisir "English (US).
- Il faut ensuite sauvegarder les changements en cliquant sur "Enregistrer les modifications " et le tour est joué.

10.07 930x620 Graph Search Facebook

© Europe1.fr

Il ne reste plus qu'à attendre que Facebook vous donne accès à Graph Search, ce qui peut prendre quelques semaines ou plusieurs mois.

>> À LIRE AUSSI : Graph Search s'offre une première polémique