Et maintenant, la montre connectée pour tricher

  • A
  • A
Et maintenant, la montre connectée pour tricher
Partagez sur :

ANTISÈCHE 2.0 - Alors que la bataille des montres connectées fait rage, un modèle permet d'afficher des pages et des pages de cours.

La star du salon Mobile World Congress (MWC), qui se déroule depuis lundi à Barcelone, ce n'est déjà plus le smartphone : c'est la montre connectée. Il y en a de toutes les sortes, de toutes les formes et pour tous les goûts, et désormais il existe même un modèle qui permet de tricher aux examens. Explications.

Comment ça marche ? C'est en réalité une montre connectée tout ce qu'il y a de plus classique, dotée d'un écran numérique capable d'afficher toutes sortes d'informations. Sauf qu'ici, elle est vendue spécialement pour tricher, en affichant des pages et des pages de cours, grâce à sa mémoire intégrée. Et ce n'est pas tout : un bouton "d'urgence" permet de cacher tout le texte affiché pour ne plus montrer que les aiguilles d'une montre virtuelle. Et pour la déverrouiller, il faut entrer un code, seulement connu de son propriétaire.

Pourquoi ce n'est pas totalement interdit. Actuellement, il est formellement interdit de regarder son smartphone lors des épreuves : les téléphones des candidats aux examens doivent être rangés dans leur sac, lui-même posé au fond de la classe hors de portée des élèves. Mais en l'état actuel des choses, il est difficile d'interdire totalement les montres connectées. Car les élèves ont besoin de pouvoir surveiller l'heure lors des examens. En revanche, Il n'est donc pas impossible que ces montres fleurissent à partir du mois de mai dans les salles d'examens.

Quelles sont les sanctions encourues ? Attention cependant, si l'envie prenait à certains malins d'investir les quelques 70 euros pour s'offrir cette montre : le jeu n'en vaut probablement pas la chandelle. Car en cas de triche à un examen comme le Bac, un élève risque une interdiction de s'inscrire dans une formation post-Bac et même à toute épreuve officielle, même au...permis de conduire.

>> LIRE AUSSI - Ces montres qui veulent faire de l'ombre à l'Apple Watch
>> LIRE AUSSI - Swatch bientôt à l'heure des montres connectées
>> LIRE AUSSI - Withings Activité Pop : la star française des montres connectées
>> LIRE AUSSI - L'Apple Watch sera présentée le 9 mars