Espionnage : la Corée du Sud utilise…un accessoire de Xbox

  • A
  • A
Espionnage : la Corée du Sud utilise…un accessoire de Xbox
La dernière version de Kinect, pour la Xbox One, permet de détecter les humains de façon très précise, même dans le noir.@ Johann Duriez-Mise / Europe 1
Partagez sur :

Pour surveiller ses frontières, l'armée utilise Kinect, une caméra conçue pour filmer et détecter les mouvements devant un jeu vidéo.

Un espion très joueur. Pourquoi s'embêter à fabriquer des appareils de surveillance ultra-sophistiqués quand un simple accessoire de jeu vidéo suffit ? C'est probablement ce que s'est dit le gouvernement sud-coréen, qui utilise Kinect, un accessoire de la console Xbox, pour surveiller ses frontières depuis août 2013. Explications.

>> C'est quoi Kinect ? C'est un boîtier noir qui se place à côté ou sur le dessus de son téléviseur, relié à une console de jeux vidéo Xbox. Intégrant une caméra et un détecteur de mouvement, il permet aux utilisateurs de se passer de manette pour interagir dans certains jeux. Vendu comme un accessoire pour la version Xbox 360, il est devenu indispensable au bon fonctionnement du dernier modèle, la Xbox One.

Comment les Coréens s'en servent. Dernier vestige de la Guerre froide, une bande de 248 km sépare la Corée du Sud et la Corée du Nord. Pour optimiser la surveillance d'une zone tampon de 4km de large au niveau de la frontière avec la Corée du Nord, l'armée sud coréenne a donc choisi le même logiciel utilisé pour faire fonctionner Kinect. Détourné par un programmateur coréen, il permet de renforcer l'étanchéité de cette zone démilitarisée mais truffée de mines.

L'outil différencie les humains des animaux. Kinect n'a pas été choisi par hasard : "les capteurs qui étaient auparavant en service sur la frontière étaient très efficaces mais ne permettaient pas de distinguer l'homme de l'animal", a expliqué jeudi Ko Jae-Kwan, patron de la société qui a exploité Kinect pour l'armée sud-coréenne. Un responsable du ministère de la Défense a confirmé l'existence d'un tel dispositif, mis en place depuis août 2013. Mais a refusé d'en dire d'avantage, "pour des raisons de sécurité".

sur le même sujet, sujet,

INNOVATION - Microsoft : des "Google Glasses" pour jeux vidéo ?

JEUX VIDÉO - Xbox One : va-t-elle nous espionner ?

SÉLECTION - Les 8 jeux vidéo les plus attendus en 2014

COMPARATIF - S4, Xbox One : nouvelles mais pas parfaites