Écrans incurvés : ça sert à quoi ?

  • A
  • A
Écrans incurvés : ça sert à quoi ?
Partagez sur :

Samsung, LG et peut-être Apple se lancent sur ce marché. Une prouesse technologique mais...

Samsung va tirer le premier… Après les téléviseurs à écran incurvés, affichés au salon IFA de Berlin en septembre dernier, les constructeurs s'attaquent désormais à un nouveau type de technologie : les smartphones recourbés. Samsung a en effet confirmé, via un responsable de la firme coréenne interrogé par le site spécialisé Asian Daily, qu'une version à écran courbé de son Galaxy Note 3 était dans les tuyaux. S'il ne s'agit pas (encore) d'un appareil flexible, cette technologie pourrait bientôt voir le jour.

…suivi de près par LG. L'autre géant de la fabrication d'écrans, LG, s'apprête également à proposer un téléphone haut de gamme de forme concave. D'après le constructeur, cela offrirait à son utilisateur un meilleur rendu d'image pour regarder des vidéos ou jouer sur son smartphone. Le fabricant coréen assure même que son futur modèle épousera mieux la forme du visage lors des appels téléphoniques.

Aucune date ni aucun prix n'ont pour le moment été communiqués pour ces smartphones courbés, mais leur commercialisation ne devrait concerner qu'une élite : les téléviseurs incurvés Samsung et LG sont vendus tous deux 8.000 euros pièce, soit six fois plus qu'un modèle classique de taille équivalente.

Bientôt des écrans flexibles ? Après les écrans incurvés, la technologie d'écrans flexibles (FOLED) permettra bientôt de réduire l'épaisseur de nos affichages. Par exemple, sur un smartphone de 6 pouces (environ 15 centimètres), la technologie OLED classique, c'est-à-dire sur un support rigide, mesure 1,5 mm d'épaisseur et pèse 100 grammes. Via la technologie FOLED, l'épaisseur ne mesure plus que 0,5 mm et l'écran n'affiche que 50 grammes sur la balance. La technologie FOLED assurerait également une meilleure résistance aux chocs que les smartphones actuels. À tester !