Divorcer d'Android, Samsung y pense

  • A
  • A
Divorcer d'Android, Samsung y pense
Le Samsung Galaxy S4 sera-t-il le dernier smartphone de la marque sous Android ?
Partagez sur :

Le numéro un mondial du smartphone envisage de ne plus utiliser le système d'exploitation Google.

Le contexte. Samsung vient de lancer son nouveau smartphone phare sous Android, le Galaxy S4. Mais le géant coréen lorgne vers d'autres horizon. Multiplication des applications "maison", nouvelle interface concurrente d'Android et fort potentiel de croissance en Asie, tour d'horizon des indices d'une future séparation d'avec le système d'exploitation mobile de Google.

> Samsung : le Galaxy S4, vraiment nouveau ?

Tous les voyants sont au vert. Samsung représentait, en 2012, 28% des mobiles vendus dans le monde. En majeure partie grâce à Android : Samsung a vendu 50 millions de Galaxy S3 en moins d'un an. Autre statistique impressionnante : lors du dernier trimestre 2012, la division mobile du géant coréen a réalisé plus de profit net que l'ensemble des activités de Google. En résumé, Samsung n'a plus besoin de Google et donc d'Android.

De nombreux indices dans le Galaxy S4. Le tout nouveau Galaxy S4 sera-t-il le dernier Samsung sous Android ? Peu probable, mais le numéro un mondial chercherait à s'émanciper du système d'exploitation mobile de Google. La présentation en grandes pompes du smartphone, vendredi à New York, l'a confirmé : Samsung a inclus de très nombreux usages "maison", qui viennent compléter Android et ses centaines de milliers d'applications. Le S4 proposera ainsi plusieurs modes photos originaux, un système de traduction vocale à la volée ou encore la détection du regard pour optimiser la batterie de l'appareil. Des fonctionnalités que Samsung pourrait inclure dans un tout autre système d'exploitation.

L'échec Windows Phone. Samsung est présent sur plusieurs autres systèmes d'exploitation, dont Windows Phone 8. Mais les ventes n'ont pas été au rendez-vous comme l'a confirmé JK Shin, responsable de la division téléphonie de Samsung, dans une interview au Wall Street Journal : "Les tablettes et les smartphones sous Windows Phone ne se vendent pas bien. Il y a une préférence pour Android. En Europe, nous observons un manque de demande pour les produits Microsoft", a confié celui qui était sur scène pour présenter le Galaxy S4.

18.03 930x620 Tizen Samsung Smartphone Mobile

Tizen, l'avenir de Samsung. Le constructeur coréen a bien tenté l'aventure Windows Phone 8, sans succès. "Les tablettes et les smartphones sous Windows Phone ne se vendent pas bien. Il y a une préférence pour Android. En Europe, nous observons un manque de demande pour les produits Microsoft", a confié JK Shin, responsable de la division téléphonie de Samsung. Le futur du mobile, pour Samsung, se trouve probablement dans une toute nouvelle interface : Tizen. Les ingénieurs du Coréen planchent actuellement dessus, en partenariat avec un géant de l'informatique, Intel. "Le premier smartphone équipé de Tizen sera plutôt haut de gamme, pour installer la marque », explique un dirigeant coréen. De quoi concurrencer Android et Apple sur leurs propres terres, et bien au-delà. En effet, les opérateurs asiatiques verraient d'un excellent œil l'arrivée de Tizen, un OS qui ne serait pas 100% américain. Pour assurer un lancement de taille, Samsung réfléchirait à un partenariat avec un autre géant asiatique, Huawei : le numéro 2 de la téléphonie mobile en Chine pourrait proposer, à son tour, un smartphone sous Tizen dans les mois à venir.

Google ne le verrait pas d'un mauvais oeil. Le géant du Web ne serait d'ailleurs pas totalement opposé à cette stratégie, au contraire. Android, lancé en 2007, devait être le système d'exploitation alternatif à iOS, celui d'Apple. Il est aujourd'hui leader dans le monde puisqu'il équipe plus d'un smartphone sur deux. Google souhaitait que son OS soit représenté par un maximum de marques. Or 40% des smartphones vendus sous Android sont des Samsung. En faisant l'acquisition de Motorola en 2011, Google a envoyé un message aux autres constructeurs : le géant du Web veut également se positionner comme un fabricant et non plus seulement comme un concepteur de logiciels mobiles. Une rumeur évoque le lancement d'un Motorola X Phone pour cet été, conçu en grande partie par les équipes Google. Le début d'une nouvelle ère Android ?

EN IMAGES - Le Galaxy S4 sous toutes ses coutures