#JeSuisCharlie : le 11 janvier, historique aussi sur les réseaux sociaux

  • A
  • A
#JeSuisCharlie : le 11 janvier, historique aussi sur les réseaux sociaux
@ AFP
Partagez sur :

HÉROS SOCIAUX - La marche républicaine a également battu des records d'affluence sur Twitter et Facebook, dimanche.

Si Paris était dimanche "la capitale du monde" comme certains l'ont qualifiée, la mobilisation en faveur de la marche républicaine a dépassé les seules rues de Paris. Les Français et internautes du monde entier ont fait part de leur soutien suite aux trois attentats de la semaine dernière, battant des records sur Facebook et sur Twitter.

>> LIRE AUSSI - Charlie Hebdo : quel rôle l'école peut-elle jouer ? 

#JeSuisCharlie, le hashtag historique. 6,63 millions de tweets avec #JeSuisCharlie : c'est l'impressionnant bilan dressé lundi matin par Twitter France. Le mot-clé créé juste après la tuerie dans les locaux de l'hebdomadaire satirique a connu une semaine historique avec un pic de 6.500 tweets par minute établi mercredi 7 janvier à 21h30. C'est logiquement en France que le hashtag a été le plus partagé, mais on peut voir sur la carte ci-dessous que les États-Unis, le Brésil et une partie de l'Australie ont largement participé à son déploiement sur l'ensemble du globe.

Pourquoi ce n'est pas un record. Difficile de comparer ce mot-clé avec d'autres événements des années précédentes. Cependant, en termes de chiffres purs, précisons que l'ensemble des matches de la Coupe du monde de football a comptabilisé 3,75 millions de tweets. Autres événements majeurs de l'année passée, #Ferguson a accouché de 6 millions de tweets dans les six jours qui ont suivi le meurtre d'un jeune noir par un policier aux États-Unis et l'#IceBucketChallenge a engendré 2,17 millions de tweets en 16 jours cet été. Du côté des événements français, ce sont deux compétitions sportives qui ont généré le plus de tweets l'an passé : 3,75 millions de tweets en 3 semaines pour le Tour de France et 3,2 millions de messages sur Twitter en deux semaines de compétition jours concernant la Coupe Davis. Mais certains hashtag permanents, comme #Lol ou #LastTweet ("tweet précédent") autres expressions courantes comptent plusieurs centaines de millions de tweets par an, plaçant ainsi bien trop haut la barre d'un record sur Twitter.

Facebook : très peu de commentaires négatifs. Pour le moment, le premier réseau social n'a pas été en mesure de livrer des chiffres le concernant sur la portée des événements de la semaine écoulée. Cela s'explique notamment par le fait que les internautes n'utilisent que très peu le système de mot-clé qui s'est démocratisé sur Twitter par exemple. En revanche, une porte-parole française du réseau social a constaté que les commentaires ont été très globalement positifs. Et lorsque certains internautes ont posté des publications ou commentaires négatifs, "la communauté s'est soulevée" pour protester et défendre Charlie Hebdo. "En proportions, il y a eu très peu de 'bashing'", a réagi le réseau social.

>> LIRE AUSSI - Un dimanche historique : la preuve en chiffres

Instagram : plus d'un million de photos postées. En moins d'une semaine, Instagram a été envahi de photos accompagnées du hashtag #JeSuisCharlie. Dès jeudi, en fin de journée, l'application de partages de photos annonçait avoir recensé 648.700 photos liées au même mot-clé. La barre du million de clichés liés aux attentats de la semaine dernière a même été franchie dimanche.