Des armes à feu imprimées en 3D

3' CHRONO - Aux États-Unis, un tel projet d'armes à feu imprimées en 3D vient d'obtenir le feu vert des autorités.

L'info. Un projet d'armes à feu imprimées en 3D, nommé Defense Distributed, vient d'obtenir l'accord des autorités fédérales américaines pour la fabrication de ces objets.

C'est quoi l'impression 3D ? L'impression tridimensionnelle est une technique de fabrication basée sur une machine capable de répliquer les objets comme on imprime une feuille de papier. L'imprimante est évidemment bien plus élaborée que celles qui équipent nos salons ou nos bureaux, il s'agit de véritables robots. Actuellement, via l'impression 3D, il est déjà possible de produire des conducteurs électroniques, des jouets, des clés ou encore des coques pour téléphones portables par exemple.

Impression 3D, balles réelles. Ces derniers mois, l'armurier texan Cody Wilson avait fait la démonstration de prototypes de fusils AR-15 et puis d'une arme semi-automatique imprimées en 3D. Mais jusqu'à présent, il n'avait pas le droit de vendre ces armes. Le gouvernement américain vient donc d'attribuer une licence de fabrication et de commercialisation des armes de ce type, fonctionnant avec des balles bien réelles.


Ce qu'il faut craindre aux États-Unis."Je peux déjà vendre quelques-unes des armes fabriquées. Je peux faire des transactions d'armes à feu et les transporter", a annoncé l'armurier lors d'une interview au site Ars Technica. Il n'est pas question, pour l'instant, de voir ces armes traverser l'Atlantique. Mais les plans d'armes à imprimer en 3D sont disponibles gratuitement au téléchargement sur ce site. De quoi redouter le pire.