De l'urine pour alimenter nos smartphones ?

  • A
  • A
De l'urine pour alimenter nos smartphones ?
Avec ce procédé, les chercheurs ont été capables d'envoyer des SMS, de surfer sur Internet et de passer un bref coup de fil.@ Capture d'écran
Partagez sur :

Et si l'énergie de demain provenait de nos sécrétions ? C'est le projet fou de chercheurs britanniques.

L'INFO. Imaginez la scène : vous êtes dans un bar avec vos amis et votre smartphone tombe en panne batterie. Qu'à cela ne tienne, il suffit de vous rendre dans les toilettes et de brancher votre appareil à l'urinoir. Impossible ? Une équipe de chercheurs britanniques, soutenus par la fondation Bill et Melinda Gates, pourrait bien transposer cette scène dans la réalité. Le laboratoire de robotique de l'université de Bristol est en effet en train de plancher sur un procédé qui utilise de l'urine comme carburant. Explications.

Comment ça marche ? Le procédé paraît simple sur le papier : il s'agit de piles capables de transformer l'urine en énergie. Plus précisément, ces piles sont remplies de microbes produisant de l'électricité. Et, en résumant, ces microbes se nourrissent d'urine.

Capable de faire fonctionner un smartphone. Ça marche, puisque les chercheurs sont parvenus à envoyer des SMS, surfer sur Internet et passer un bref coup de fil uniquement à l'aide de l'énergie produite par ces piles. Mais le résultat est encore trop faible pour véritablement charger la totalité d'une batterie d'un appareil.

Pas aussi simple que ça. Il reste encore du chemin à parcourir pour trouver des chargeurs "naturels" dans les toilettes de votre bar préféré. Lors de leurs tests, dès que le coup de fil durait un peu trop longtemps, la pile à combustible ne suffisait plus. Cependant, l'étude est toujours en cours et les chercheurs espèrent améliorer le rendement du procédé rapidement. L'objectif, à court terme, est de rendre autonome en énergie toute une salle de bain. À condition de bien viser, bien entendu.