Combien aurait coûté un iPhone... en 1991 ?

  • A
  • A
Combien aurait coûté un iPhone... en 1991 ?
@ Reuters
Partagez sur :

CHER, TRÈS CHER - 2,6 millions d'euros : c'est le prix estimé de la fabrication d'un smartphone Apple, vendu aujourd'hui 700 euros.

L'INFO. Apple justifie le prix -élevé- de son iPhone avec un argument technologique : une telle accumulation de composants de pointe, cela coûte cher. Mais combien de billets aurait-il fallu sortir de son portefeuille en 1991 pour s'offrir par exemple un... iPhone 5s ? Un site américain, en retombant sur une publicité sur les derniers produits technologiques de l'époque, s'est amusé à calculer le coût de chaque composant pour évaluer son prix total : si cela avait été possible, il aurait fallu être millionnaire pour s'offrir un iPhone. Explications.

456.000 euros le processeur. La puce qui permet de faire fonctionner l'iPhone 5s, appelée A7, est capable de produire 20,5 millions d'instructions par seconde (MIPS). Le processeur Intel 80486SX, à la pointe de la technologie en 1991, pouvait envoyer 16,5 MIPS pour un coût de 22 euros. Il aurait donc fallu dépenser 456.000 euros rien que pour le processeur d'un iPhone à cette époque.

1,1 million d'euros pour se connecter à Internet. 1991 est aussi l'année du lancement du premier site Web. Inutile de préciser que les débits d'accès à Internet de l'époque n'ont rien de comparable avec ce que propose la 4G en 2014. Mais selon le site TechPolicyDaily, la connexion d'un iPhone est 10.000 fois plus rapide qu'un téléphone mobile de l'époque. Soit un coût d'1,1 million d'euros pour se connecter sur un appareil équivalent aux débuts d'Internet.

Une mémoire d'éléphant. Le portail américain détaille encore le prix de la mémoire de l'iPhone 5s : "En 1991, un disque dur de 1 Go coûtait environ 7.500 euros. Un Go de mémoire flash, ce qu'utilise l'iPhone, aurait coûté quelque chose comme 33.000 euros ou plus. Aujourd'hui, il revient à 40 cents. L'iPhone 5S a 32 Go de mémoire flash, 32 Go multipliés par 33.000 euros égal à environ 1 million."

Une hypothèse de toute façon... improbable. Si on fait le total : 1,1 million + 1 million + 456.000 euros = 2,6 millions d'euros l'iPhone en 1991. Au minimum, puisque cette simulation ne prends pas en compte l'appareil photo, le coût de développement de l'interface ni les applications, autant de technologies qui n'avaient pas encore été inventées cette année-là. Enfin, TechPolicyDaily n'évoque même pas la main-d'œuvre ni le marketing liés à la fabrication d'un iPhone. Finalement, le smartphone d'Apple à 700 euros est-il réellement un smartphone hors de prix ?

sur le même sujet, sujet,

INNOVATION - iPhone 6 : Apple pencherait sur un écran incassable au saphir

RÉTRO - En 2004, Facebook ressemblait à ça

ÉTUDE - Smartphone le soir, démotivation le matin au travail

ÉCONOMIE - Apple : les ventes d'iPhone déçoivent