Ces montres qui veulent faire de l'ombre à l'Apple Watch

  • A
  • A
Ces montres qui veulent faire de l'ombre à l'Apple Watch
@ Europe 1 / Johann Duriez-Mise
Partagez sur :

À LA BONNE HEURE - LG, Huawei, Wiko, Alcatel et Withing sont dans les starting-block pour concurrencer la montre connectée du géant américain.

À moins d'une semaine de la grande messe organisée par Apple pour montrer sa "Watch", le 9 mars, la concurrence sort les crocs et affiche sa volonté de conquérir le marché des montres connectés. À l'occasion du salon Mobile World Congress (MWC) de Barcelone, cinq marques ont annoncé de nouveaux modèles pour tous les amateurs d'accessoires connectés. Tour d'horizon.

LG Watch Urbane, la plus fonctionnelle. Elle avait fait une apparition remarquée au salon CES de Las Vegas, en janvier dernier. Elle est désormais officielle. La LG Watch Urban est un pur concentré de technologies : cette montre au look sportif intègre une puce 4G (pour être utilisée indépendamment d'un smartphone), est capable d'envoyer des SMS et même de passer des appels. Elle résiste à l'eau et à la poussière, mais son prix et sa date de sortie restent encore à préciser.

03.03 1280x640 MWC Montre Connectée LG Watch Urbane

© Europe 1 / Johann Duriez-Mise

Huawei Watch, la plus "bling-bling". Le constructeur chinois, peu présent en France mais très bien placé en Asie, a surpris son monde en se lançant, à son tour, sur le marché des montres connectées. Mais au contraire de ses concurrents, Huawei a misé sur le haut de gamme : la "Watch" s'est affichée au MWC en version dorée, très bling-bling, avec une forme ronde plutôt élégante et l'interface de Google dédiée aux montres connectées, Android Wear. Parmi les atouts de cet accessoire connecté, le verre en Saphire devrait offrir une grande résistance aux chocs et aux rayures : idéal pour les baroudeurs. Enfin pour les bracelets, il en existera une vingtaine différents pour passer du cuir au plastique en quelques secondes. Attendue pour le mois de mai, la Huawei Watch ne dispose pas encore de prix de commercialisation.

03.03 1280x640 MWC Montre Connectée Huawei Watch

© Europe 1 / Johann Duriez-Mise

Wiko Watch, la moins chère. C'est également l'une des surprises du salon. Le Franco-Chinois Wiko, qui s'affirme années après années comme un concurrent de poids au podium des ventes de smartphones en France, débarque à son tour sur le secteur des montres connectées. La Wiko Watch n'est pas un modèle haut de gamme, c'est même plutôt l'inverse : elle est entièrement faite de plastique mais difficile d'évaluer la qualité de ses finitions : elle n'est même pas visible sur le stand du constructeur à Barcelone. Disponible en trois coloris (noir, rouge et turquoise), elle n'affiche pas un écran numérique mais de véritables aiguilles. C'est à l'intérieur du boitier que se concentrent les capteurs qui permettent d'afficher, sur un smartphone compatible, les informations sur la distance parcourue, le sommeil et même une fonction réveil par vibrations. Son autonomie annoncée est de six mois et son prix de vente devrait être compris entre 100 et 150 euros.

03.03 1280x640 MWC Montre Connectée Wiko Watch

Alcatel One Touch Watch, l'alternative à iOS et Android. Jusqu'à présent, tous les constructeurs ou presque ont adopté une même interface pour leurs montres connectées : Android Wear, une déclinaison du système d'exploitation mobile de Google dédiée à ces accessoires. Mais au salon MWC, Alcatel One Touch a pris tout le monde de cours en présentant sa Watch. Il s'agit d'un modèle affichant un écran intégralement numérique, capable de mesurer l'activité physique, le sommeil mais également de relayer différentes notifications reçues sur le smartphone reliée : e-mails, SMS, appels, etc. Le tout fonctionne grâce à une interface maison donc, fluide et simple d'usage, grâce à un menu fait de petites icônes thématiques. Plutôt élégante, elle affiche sur son cadran les chiffres 12 et 6 à l'image d'une montre "classique". Surtout, son prix devrait en convaincre plus d'un : à 129 euros, les Samsung, Sony et autres LG ont du souci à se faire sur un marché ultra-concurrentiel.

03.03 1280x640 MWC Montre Connectée Alcatel One Touch Watch

© Europe 1 / Johann Duriez-Mise

Withings Activité Pop, la plus "frenchy". Certes, la Withings Activité Pop n'est pas une nouveauté annoncée à l'occasion du salon MWC puisqu'il était déjà possible de l'admirer au CES de Las Vegas, en janvier dernier. Mais le constructeur français a dévoilé une fonctionnalité inédite pour sa montre classique (elle affiche de véritables aiguilles dans un élégant cadran) bourrée de capteurs intelligents. Désormais, la Withings Activité Pop, jusqu'ici réservée aux utilisateurs d'iPhone ou d'iPad (iOS), est compatible avec les smartphones Android. Une ouverture à d'avantage d'utilisateurs qui devrait offrir des perspectives de ventes intéressantes à la marque tricolore, qui avait bluffé le ministre de l'Économie Emmanuel Macron lors de son passage à Las Vegas. L'Activité Pop est disponible depuis le mois dernier pour un prix avoisinant les 150 euros.

06.01 1280x640 Withings Activite Pop

© Europe 1 / Johann Duriez-Mise

>> LIRE AUSSI - L'Apple Watch sera présentée le 9 mars
>> LIRE AUSSI - L'Apple Watch de luxe plus chère que le plus cher des Mac ?
>> LIRE AUSSI - Pebble Time, la montre qui fait trembler Apple
>> LIRE AUSSI - Que vaut le Samsung Galaxy S6 Edge ?