Chromebit, l'ordinateur Google pas plus gros qu'une clé USB

  • A
  • A
Chromebit, l'ordinateur Google pas plus gros qu'une clé USB
Partagez sur :

INNOVATION - Le géant américain a présenté un accessoire à brancher à un écran ou à une télévision pour le transformer en ordinateur.

Google n'est pas vraiment un novice en matière d'informatique. Bien sûr, le géant américain est une référence dans le secteur mobile avec Android, son interface pour smartphones, installée sur plus de 70% des mobiles du monde entier. L'entreprise californienne a également lancé plusieurs ordinateurs sous une interface maison, nommée Chrome OS, en partenariat avec plusieurs constructeurs reconnus (Asus, HP, Samsung, Toshiba, etc.). Cette fois, Google surprend avec un nouvel accessoire, nommé Chromebit, qui permet de transformer n'importe quel écran (d'ordinateur ou de télévision) en PC. Présentation.

Comment ça marche ? L'objet n'est pas plus grand qu'une clé USB et se branche, une fois le capuchon ôté, sur une prise HDMI, un format présent sur la grande majorité des écrans d'ordinateurs ou des téléviseurs. Une interface (Chrome OS) apparaît alors à l'écran, permettant à l'utilisateur de consulter ses e-mails (avec un compte Gmail), de naviguer sur Internet (via le navigateur Chrome), de visionner des vidéos (YouTube) ou encore de plancher sur des documents professionnels (Google Docs). Pour naviguer, on passe par un clavier classique (dans le cas d'un écran d'ordinateur) ou bien par la télécommande de son téléviseur. Dotée d'un port USB 2.0, du WiFi et du Bluetooth, on peut brancher directement sur le Chromebit un clavier ou d'autres accessoires.

C'est vraiment nouveau ? Le concept est novateur, certes, mais pas vraiment nouveau. Un ordinateur miniature et minimaliste de ce type existe depuis plusieurs années, le Raspberry Pi. De la taille d'une carte bancaire, il n'est pas habillé d'un boîtier ou de boutons fonctionnels, il s'agit plus d'un squelette informatique sur lequel on peut ajouter des composants pour le personnaliser, à sa sauce. Avec le Chromebit, Google s'inspire de ce Raspberry Pi mais l'intègre dans une toute petite clé, facile à utiliser. Ce que proposent d'ailleurs déjà Intel (avec le Computer Stick) ou encore Dell (le Wyse Cloud Connect).

C'est pour bientôt ? Fabriqué par le Taïwanais Asus, le Chromebit devrait être lancé "cet été" annonce Google, sans apporter plus de précision. La firme californienne n'a pas non plus précisé si le lancement se ferait dans le monde entier ou bien si les Américains seraient les premiers à pouvoir le tester. Son prix, lui, est connu : 100 dollars (environ 90 euros), un prix particulièrement intéressant pour son usage.

>> LIRE AUSSI - Google offre 70 millions à celle qui devra réduire ses coûts

>> LIRE AUSSI - Windows 10 sera gratuit pour tous, même pour les pirates

>> LIRE AUSSI - Comment Google Chrome veut faire disparaître les URL