CES 2015 : LG GizmoPal, un bracelet connecté pour les enfants

  • A
  • A
CES 2015 : LG GizmoPal, un bracelet connecté pour les enfants
@ Europe 1 / Johann Duriez-Mise
Partagez sur :

ALLO MAMAN BOBO - Avec le GizmoPal, le géant coréen vise les parents qui souhaitent surveiller leurs enfants en les géolocalisant ou même en les appelant.

En présentant le GizmoPal, LG a certainement réalisé le rêve inavoué de millions de parents inquiets pour leur progéniture. Ce bracelet connecté destiné aux enfants permet en effet aux parents de les localiser et même de les appeler en cas d’urgence.

>> LIRE AUSSI - CES 2015 : Sony refait le coup du Walkman

Comment ça marche ? La recette est simple : un bracelet coloré, un bouton unique et un myriade d’électronique à l’intérieur. Il s’agit en réalité d’un bracelet connecté comme on en voit de plus en plus, qui permet de géolocaliser son utilisateur grâce à une puce GPS similaire à celle qui équipe nos smartphones. L’accessoire est également doté d’une fonction pour passer un coup de téléphone : l’enfant peut appeler deux numéros préenregistrés (papa et maman par exemple), tandis que quatre adultes peuvent contacter l’enfant en cas d’urgence.



LG GizmoPad, le bracelet connecté pour...par Europe1fr

Une application pour les parents. Pour surveiller leur enfant, les parents bénéficient d’une application à télécharger sur iPhone ou Android. Celle-ci indique sur une carte l’emplacement exact de l’enfant et peut même retracer l’historique des déplacements du porteur du GizmoPal. Enfin, l’adulte peut également appeler l’enfant qui pourra répondre directement sur son poignet.

>> LIRE AUSSI - CES 2015 : LG (re)fait le pari du smartphone incurvé

C’est pour bientôt ? Pour le moment, sur le continent européen, le GizmoPal est disponible au Royaume-Uni et en Allemagne. En France, LG est en discussions avec les opérateurs tricolores puisqu’il s’agit d’un appareil nécessitant un forfait téléphonique dédié. L’accessoire devrait vraisemblablement être lancé dans l’Hexagone dans les mois à venir pour un prix avoisinant les 50 euros.