Ce qui a poussé Apple à lancer un iPhone moins cher

  • A
  • A
Ce qui a poussé Apple à lancer un iPhone moins cher
L'iPhone 5c est désormais disponible en version 8 Go pour 559 euros. Un aveu d'échec de la stratégie d'Apple ?
Partagez sur :

DESSOUS DES CARTES - La marque américaine, en perte de vitesse, n’a eu d’autre choix que d’annoncer un iPhone 5c doté d’une plus petite mémoire.

Le lancement. Apple a dévoilé mardi un nouvel iPhone. Mais il ne s'agit pas d'un nouveau modèle ou d'une technologie inédite, même pas un nouveau coloris. La marque américaine a simplement présenté un iPhone 5c - celui lancé en septembre dernier - doté d’une plus petite mémoire, 8 Go. Ce modèle "entrée de gamme", qui est l’iPhone le moins cher jamais commercialisé par Apple, est surtout un aveu de perte de vitesse voire d’échec de la stratégie industrielle de la firme californienne. Explications.

L’iPhone le "moins cher" jamais commercialisé. Durant toute l’année 2013, les bruits de couloirs évoquaient enfin un iPhone moins cher, voire "low-cost". C’est mal connaître l’entreprise cofondée par Steve Jobs, un adepte des produits de luxe et du haut de gamme. Malgré des parts de marché en déclin depuis plusieurs mois, coïncidant avec la montée en puissance de Samsung, Apple avait présenté en septembre dernier un iPhone 5c moins cher, mais encore largement supérieur aux premiers prix du marché : 609 euros pour le premier modèle. De quoi refroidir les fans de la marque à la pomme au petit budget. Pour tenter de séduire un public plus large, Apple a donc levé le voile mardi, en catimini, sur une version légèrement moins chère de son “iPhone pour tous” : 559 euros, soit 50 euros de moins que le modèle le moins cher commercialisé jusqu’ici.

Apple et le casse-tête du contrat avec Foxconn. L’entreprise californienne a toujours refusé de préciser les chiffres de ventes de l’iPhone 5c, préférant mettre en lumière le nombre d’iPhone dernière génération vendus, tous modèles confondus (5s et 5c). Mais Apple a eu les yeux plus gros que le ventre en lançant la production du 5c : ce sont pas moins de 3 millions de modèles qui garniraient encore les stocks des usines chinoises de Foxconn, son fournisseur principal. Les ventes étant en dessous des prévisions, Apple aurait dû baisser la cadence de production de l’iPhone 5c. Problème : le contrat passé avec Foxconn prévoit la conception et l’assemblage d’un nombre important d’exemplaires, sans que ce chiffre soit connu. Plutôt que de rompre son contrat et de risquer des pénalités financières, Apple a donc décidé de produire une version moins musclée et moins chère, pour écouler ses stocks. Et devrait vraisemblablement abandonner l’idée de cet iPhone en plastique coloré, un échec patent. À moins que l’iPhone 5c 8 Go ne soit un carton planétaire en termes de ventes.

sur le même sujet, sujet,

BATTERIE - iPhone : iOS 7.1 à son tour pointé du doigt

INTERFACE - iPhone : la prochaine mise à jour iOS 8 dévoilée

EUROPE - Le chargeur universel va bientôt débarquer

VIDÉO - L'iPhone 4 s'offre une deuxième jeunesse avec iOS 7.1