Ce que l’on sait de l’iWatch, la montre connectée d’Apple

  • A
  • A
Ce que l’on sait de l’iWatch, la montre connectée d’Apple
Partagez sur :

À LA BONNE HEURE - Le nouveau futur accessoire connecté de la marque devrait être présenté avec l’iPhone 6. Présentation.

L’INFO. “One more thing” : la phrase chère à Steve Jobs, disparu fin 2011, pourrait bien être reprise mardi par son successeur Tim Cook, à l’occasion de la présentation de l’iPhone 6. Et en guise de surprise, Apple pourrait, enfin, lever le voile sur sa montre connectée, qui pourrait s’appeler iWatch ou iTime. Europe 1 vous liste les cinq choses à savoir sur cet accessoire résolument tourné vers la santé, qu’il ne faudra pas attendre avant début 2015.

>> LIRE AUSSI - Les 5 choses à savoir sur l'iPhone 6

Deux tailles de cadran. Si aucune information concernant son design n’a filtré, l’iWatch devrait être déclinée en deux formats différents. Une version “normale” et une autre plus grande, pour les amateurs de grands écrans. Les deux tailles devraient bénéficier d’un écran tactile et souple en saphir, capable de recevoir les notifications envoyées par un iPhone : SMS, e-mail, nouvel appel ou contrôle de la musique.

La santé à portée de main. Mais l’iWatch ne devrait pas servir uniquement de relais de l’iPhone : selon le New York Times, la montre connectée d’Apple serait équipée de capteurs capables de suivre la cadence de pas, le rythme cardiaque ou d’autres signes vitaux. Les informations de santé seraient alors affichées via une application dédiée sur le cadran de la montre connectée mais également envoyée, sans fil, au smartphone situé à proximité.

>> LIRE AUSSI - Les marques à l’heure des montres connectées

08.09 1280x640 iWatch iTime Montre Apple

Recharge sans fil pour prolonger la batterie. Motorola, LG, Samsung, Sony, Asus… Les grands noms de la High-Tech ont déjà lancé leur propre modèle de montre connectée. Et le plus gros défaut de tous ces appareils reste l’autonomie : aucun des accessoires à porter au poignet n’est capable de tenir plus d’une ou deux journées maximum de charge. Pour palier à cet écueil, Apple mise sur une station de recharge sans fil. Il suffirait à son porteur de poser la montre sur un socle dédié et sa batterie se rechargerait, sans aucun fil à brancher. Un procédé par ailleurs déjà présenté par Motorola pour sa Moto 360.

Paiement mobile au programme ? C’est le Wall Street Journal qui l’assure : l’iWatch sera dotée, comme l’iPhone 6, de la technologie de paiement sans contact NFC. Comment ça marche ? Au moment de passer à la caisse, il suffira de poser sa montre sur un socle dédié pour valider une transaction, avec vraisemblablement l’obligation de rentrer un mot de passe en parallèle. À condition bien sûr que votre boulangerie ou bien votre supermarché soit équipé de façon adéquate.

>> LIRE AUSSI - 'iWatch commercialisée autour de 400 euros ?

Un prix autour de 400 euros ? C’est sur ce point qu’Apple a le plus de souci à se faire : alors que la plupart des modèles concurrents sont commercialisés entre 250 et 300 euros, la firme californienne aurait fait le choix d’un prix de vente sensiblement élevé : 400 dollars, soit environ 300 euros. Mais la marque à la pomme a pour habitude d’aligner ses prix en dollars sur ses prix en euros, ce qui devrait porter l’addition autour de 400 euros en France. Enfin, d’après le site spécialisé Re/Code, la spécificité technique de l’iWatch forcerait Apple à attendre le début de l’année 2015 avant de proposer son appareil à la vente. Soit presque un an après la concurrence. Déjà trop tard ?