Ce problème qui freine la sortie de l'iPad mini Retina

  • A
  • A
Ce problème qui freine la sortie de l'iPad mini Retina
@ REUTERS
Partagez sur :

Les problèmes de fabrication de la version réduite de la tablette d'Apple pourraient pousser la marque à reporter sa commercialisation.

L'INFO. Le 22 octobre dernier, Apple présentait ses deux dernières tablettes : l'iPad Air et l'iPad mini Retina. Si le premier est disponible depuis le 1er novembre, le second ne connaît même pas de date de commercialisation. La raison ? La marque à la pomme rencontre de sérieux problèmes de fabrication pour son écran haute définition appelé Retina. Et songerait même à repousser sa vente à 2014, annonce vendredi le site spécialisé coréen ET News. Explications.

>> À LIRE : Faut-il s'inquiéter pour l'avenir d'Apple ?

Que veut dire "Retina" ? Lors de la présentation du nouvel iPad mini, une innovation était particulièrement attendue : son écran "Retina". Cette technologie "made in Apple" offre une meilleure résolution graphique. C'est-à-dire que lorsque l'utilisateur surfe sur la tablette, regarde un film (en haute définition) ou encore lit un livre, la qualité des images est meilleure, les caractères plus nets. Techniquement, Apple a tout simplement multiplié par quatre le nombre de pixels de la dalle d'affichage : 1.024 x 768 pixels sur l'iPad mini premier du nom, 2.048 x 1.536 pixels sur l'iPad mini Retina.

Une production compliquée. Le problème, c'est qu'une telle technologie, sur un écran si petit (7,9 pouces soit environ 20 centimètres) est compliquée à fabriquer. Dès le 3 octobre dernier, Reuters annonçait que les stocks d'iPad mini Retina pourraient ne pas être suffisant pour assurer sa commercialisation avant 2014, pour cette raison précise. Une hypothèse confirmée vendredi par le site coréen ET News : celui-ci affirme que Sharp, qui conçoit l'écran de l'iPad mini Retina, ne parvient pas à assurer sa fabrication à grande échelle.

29310 930x400 iPad mini Tablette

Samsung à la rescousse ? Le meilleur ennemi d'Apple pourrait endosser le costume de sauveur. En effet, le portail spécialisé Nikkei affirmait le 1er novembre dernier que Samsung serait pressenti pour appuyer Sharp dans la fabrication de ce fameux écran Retina. Une information non confirmée par le géant coréen.

Les aveux de Tim Cook. Le patron d'Apple reconnaissait lui-même, le 28 octobre dernier à l'occasion de la présentation des résultats de son entreprise : la marque n'est pas sûre de pouvoir générer suffisamment de stocks pour répondre à la demande d'iPad mini Retina, lors de sa sortie, prévue dans le courant du mois de novembre. Depuis, aucune date officielle de sortie n'a été avancée. Joint par Europe1.fr, Apple n'a pas souhaité faire de commentaire. Mais si cette information se confirmait, la firme californienne pourrait manquer la très lucrative période des fêtes de fin d'année et entacher ainsi sérieusement des résultats financiers déjà sur le déclin.

sur le même sujet

ESPIONNAGE - Ce qu'Apple a "balancé" à la NSA

POLÉMIQUE - La guerre des brevets technologiques est relancée

 BRICOLAGE - L'iPad Air est (quasiment) irréparable

COUAC - Des problèmes de batterie pour l'iPhone 5s