Ce jeu vidéo qui punit les pirates

  • A
  • A
Ce jeu vidéo qui punit les pirates
Si vous avez piraté Game Dave Tycoon, le jeu se terminera inexorablement de la même façon : par le piratage de votre entreprise créée virtuellement.
Partagez sur :

Deux créateurs de jeux vidéo ont détourné une version de leur jeu pour sensibiliser au piratage.

C'est l'histoire d'un studio de jeux vidéo indépendant qui en avait assez d'être victime de piratage. Deux développeurs australiens ont volontairement mis en ligne une version piratée de leur jeu afin de sensibiliser les joueurs au piratage. Une initiative originale repérée lundi par le site spécialisé The Escapist.

Au départ, Patrick et Daniel Klug sont les deux développeurs australiens de Game Dev Tycoon, un jeu dont le principe est de créer et de gérer… un studio de jeu vidéo. Las de voir leurs précédentes créations piratées (le jeu ne coûte que 6,49 euros), les développeurs décident alors de proposer eux-mêmes ce nouveau titre, dimanche, simultanément sur les plateformes de téléchargement légales et illégales. À une nuance près : sur les plateformes de téléchargement illégales, le jeu en version "piratable" aboutit inexorablement à la même fin, dans laquelle le joueur fait virtuellement faillite en raison du piratage de son entreprise.

Après une poignée d'heures passées sur la version modifiée du jeu de simulation, un message apparaît à l'écran :

"Chef, on dirait que beaucoup de joueurs jouent à notre nouveau jeu, mais ils le volent en téléchargeant une version crackée (piratée, NDLR) plutôt qu’en l’achetant légalement. Si les joueurs n’achètent pas les jeux qu’ils aiment, nous serons en banqueroute tôt ou tard." Et la partie est terminée.

La petite histoire ne dit pas encore si le message est passé auprès des joueurs. Toujours est-il que le premier jour, seuls 6,4% des joueurs enregistrés avaient acheté le jeu, le jour de sa sortie, selon les frères Klug.