Bientôt des achats par simple tweet ?

  • A
  • A
Bientôt des achats par simple tweet ?
@ Reuters
Partagez sur :

Twitter serait en discussion avec une start-up proposant des solutions de paiement en ligne.

L'INFO. Tweets sponsorisés, sujets propulsés en haut des classements des plus discutés, introduction en bourse… Twitter multiplie les initiatives fortes pour convaincre de sa viabilité économique. Dernière en date : le réseau social serait en passe de signer un accord avec une entreprise qui développe des solutions de paiement en ligne, annonce lundi le site spécialisé Re/Code. L'objectif ? Permettre à ses utilisateurs de réaliser une transaction d'argent via un seul tweet. Explication.

Stripe, spécialiste du paiement en ligne. Le site de microblogging s'apprête à nouer un partenariat avec Stripe : cette société américaine propose depuis 2010 des solutions de paiement en ligne sur mesure. Cet accord permettrait aux inscrits sur Twitter d'acheter des produits tweetés par des marques, sans avoir à quitter le réseau social. L'objectif est de favoriser les achats rapides, sans multiplier les contraintes habituelles : lien vers le site marchand, sélection du produit, validation de l'achat, entrée du code de carte bancaire, etc.

Vraiment novateur ? Si l'idée de paiement de n'importe quel objet ou service en utilisant les 140 caractères d'un message Twitter est nouvelle, l'entreprise californienne a déjà expérimenté cette pratique. Ainsi, un partenariat avec American Express passé il y a un an permet d'effectuer de telles transactions en ligne, à condition d'utiliser le hashtag (mot clé précédé de la mention "#") dédié et après avoir synchronisé sa carte bancaire avec Twitter. Autre initiative : pour les détenteurs d'un compte Starbucks, il est possible d'envoyer un café - en réalité une carte cadeau de cinq dollars soit environ 3,5 euros - en envoyant "@tweetacoffee" suivi du compte Twitter de la personne visée. Mais ces initiatives ne fonctionnent pour le moment qu'aux États-Unis et la firme californienne n'a pas encore évoqué un déploiement de ce type d'actions dans d'autres pays.

sur le même sujet, sujet,

Twitter est-il (vraiment) le n°2 des réseaux sociaux ?

Twitter : l'Armée syrienne électronique pirate Microsoft

En Australie, les requins tweetent (vraiment)

Musique, vidéo, publicité : quel avenir pour Twitter ?