Mots de passe : Batman et Superman ne vous protégeront pas !

  • A
  • A
Mots de passe : Batman et Superman ne vous protégeront pas !
@ REUTERS
Partagez sur :

PAS SI SÛR - Quelques surprises se sont glissées parmi les pires mots de passe de l'année passée.

Tout super-héros qu'ils sont, Batman et Superman ne protègent pas un compte en ligne ou une messagerie électronique malgré ce que semblent penser des milliers d'internautes. Car d'après l'étude du spécialiste de la sécurité SplashData, les deux héros DC Comics figurent parmi le classement des mots de passe les plus piratés de l'année passée.

>> LIRE AUSSI - Le Monde visé par une cyberattaque de l'armée électronique syrienne

Évitez les séries de chiffres... Comme c'était déjà le cas ces dernières années, les suites de chiffres font partie des mots de passe qui restent privilégiés par les internautes. Ainsi, "123456" est encore en tête des formules de verrouillages en ligne les plus utilisées, devant "password" ("mot de passe" en anglais), "12345" et "12345678". Sur les 25 pires mots de passe, neuf sont constitués exclusivement de chiffres dont six sont des séries commençant par "1234..".

...et les animaux. Autre tendance confirmée, l'utilisation de nom d'animaux : "dragon" se classe 9ème de ce classement tandis que "monkey" est en 12e position. On pourrait aussi citer "mustang" (16ème), mais on peut supposer que les internautes pensaient davantage à la voiture qu'à la race de chevaux. Pour le reste, "superman" (21ème) et "batman" (24ème) font leur entrée tandis qu'on retrouve les classiques "football" (10ème) et "baseball" (8ème).

>> LIRE AUSSI - 25.000 sites ont été piratés depuis les attentats parisiens

Quels conseils pour ses mots de passe ? Pour éviter de mettre ses informations en ligne et se retrouver parmi les pires mots de passe, mieux vaut privilégier ceux de plus de huit caractères, alterner lettres, chiffres et ajouter des majuscules à la formule. Enfin, les experts en sécurité conseillent également de changer régulièrement ses mots de passe en ligne pour réduire au maximum les risques de piratage.