Avec Twitch, Amazon s'offre le "YouTube du jeu vidéo"

  • A
  • A
Avec Twitch, Amazon s'offre le "YouTube du jeu vidéo"
@ Capture Twitch
Partagez sur :

Le géant américain de la distribution en ligne a officialisé l'acquisition de la plateforme de diffusion Twitch, pour 970 millions de dollars.

Amazon vient de s'emparer d'un phénomène mondial. Le distributeur en ligne américain a annoncé lundi l'acquisition de Twitch. Ce site spécialisé sur les jeux en ligne se présente comme la plus importante plateforme mondiale de diffusion de jeux vidéo en streaming, un flux sans téléchargement sur internet. Présentation.

C'est quoi ? Twitch constitue une véritable succes story à l'américaine. Le site a été créé par deux jeunes hommes qui, à la base, proposaient une plateforme de vidéo en streaming. Les deux entrepreneurs se filmaient dans leur vie quotidienne et diffusaient en direct leur vidéo. Les deux fondateurs se sont ensuite aperçus que les vidéos de jeux vidéo fonctionnaient particulièrement bien. En 2011, ils ont donc créé un site à part, dédié au streaming de jeux vidéo : Twitch", résume Julien Chieze, le rédacteur en chef de Gameblog.fr, interrogé par Europe 1.

Aujourd'hui, des millions d'internautes viennent regarder des parties diffusées en direct par des joueurs et commenter leurs performances. "Twitch a trois atouts : sa simplicité, le fait qu'il soit 100% dédié aux jeux vidéo, et son système qui s'inspire du fonctionnement des réseaux sociaux, avec des followers comme sur Twitter par exemple", rapporte Julien Chieze.

Twitch, qui retransmet aussi des compétitions de jeux vidéo, a été cette année un partenaire du grand salon du secteur E3 à Los Angeles, dont il a diffusé les conférences de presse. Le service profite aussi d'une intégration aux dernières versions des deux consoles les plus vendues au monde, la PlayStation 4 de Sony et la Xbox One de Microsoft. Cet outil permet aux joueurs d'enregistrer leurs parties directement via leur console de jeu", résume le rédacteur en chef de Gameblog.fr.

26.08-in-714

© Twitch


Et en chiffres ? Twitch revendique plus de 55 millions de visiteurs par mois. Le site affirme également que ses contenus ont été visionnés pendant 15 milliards de minutes en juillet.

L'acquisition est l'une des plus grosses de l'histoire d'Amazon. La société va payer 970 millions de dollars en numéraire pour Twitch. L'achat le plus coûteux réalisé jusqu'ici par le groupe de Jeff Bezos était le site de vente de chaussures Zappos, payé 1,2 milliard de dollars en 2009 mais en partie en actions.

>> LIRE AUSSI - Fire Phone, premier smartphone d'Amazon

Pourquoi ça intéresse Amazon ? "Diffuser et regarder des jeux vidéo est un phénomène mondial et Twitch a construit une plateforme qui réunit des dizaines de millions de gens qui regardent des milliards de minutes de jeux chaque mois", a commenté Jeff Bezos lundi. "Nous espérons apprendre d'eux et les aider à créer plus rapidement de nouveaux services pour la communauté des joueurs".

Et Google ? En achetant Twitch, Amazon a coupé l'herbe sous le pied de Google, cité dans le passé comme un candidat au rachat du site. Certains médias avaient même affirmé récemment qu'un accord avait été trouvé, ce qui n'avait toutefois jamais été confirmé.
"Cela a plus de sens d'acheter cette société pour Amazon que pour Google", indique toutefois Trip Chowdhry, analyste chez Global Equities Research, en soulignant que le groupe internet a déjà une plateforme de diffusion en ligne, YouTube.

>> LIRE AUSSI - Facebook rachète Oculus, spécialiste de la réalité virtuelle

Dans quelle tendance ça s'inscrit ? Le fait de regarder une vidéo de quelqu'un en train de jouer à un jeu vidéo est très répandu sur Internet, notamment sur Youtube et Dailymotion. "En France, en 2012, la chaîne jeux vidéo est la plus consultée sur Dailymotion. C’est la chaîne la plus puissante, et celle qui a fait sa mutation vers les contenus professionnels le plus rapidement", expliquait fin juin Antoine Nazaret, directeur des contenus France.

Il existe donc un véritable phénomène qui consister à se filmer en train de jouer à un jeu vidéo, pour ensuite sa partie sur les plateformes de partage de vidéos. Les technologies actuelles permettent même de retransmettre facilement des parties qui se déroulent en direct. YouTube dispose d'ailleurs de ce service de retransmission. Julien Chieze, de Gameblog.fr tient à rectifier : "l'audience du service de YouTube reste inférieure à celle de Twitch, définitivement pionnier et leader des streaming".