Avec le bouton "ask", Facebook chasse sur les terres des sites de rencontre

  • A
  • A
Avec le bouton "ask", Facebook chasse sur les terres des sites de rencontre
@ Brian Hernandez/Mashable
Partagez sur :

MARIAGE HEUREUX - Le réseau social va ajouter un bouton au niveau du statut matrimonial. Une aubaine pour les célibataires et les marketeurs.

Facebook multiplie les outils à disposition de ses usagers… et des publicitaires. Nouveau projet mis en avant par le réseau social et repéré par le site américain Mashable : un bouton "ask", qui permet à un internaute de demander à une autre personne des informations supplémentaires sur son statut relationnel. Autrement dit, l’occasion d’aller vérifier si le compte sur lequel on lorgne depuis des heures est libre ou pas. 

La notion relationnelle est déjà présente sur Facebook. Chacun est libre de préciser s’il est en couple ou pas. Avec l’option "ask", ceux qui ont délibérément choisi de ne pas le préciser pourraient recevoir des messages de personnes avides de connaître ces détails, le tout automatiquement. Et la réponse sera près remplie, afin de récolter le plus naturellement de nouvelles informations sur l’utilisateur.

Ainsi, outre les célibataires, ce sont les professionnels de la publicité ciblée qui se réjouissent de l’arrivée de cette option. En effet, une fois la réponse envoyée, en privé, au joyeux dragueur, Facebook aura toute latitude d’utiliser ces informations et de les communiquer à ses annonceurs. L’occasion de cibler au mieux les publicités qui vous seront ensuite envoyées. Simple et efficace, comme une lettre d’amour. 

sujet_scalewidth_460

ANNIVERSAIRE - Mark Zuckerberg a 30 ans et 28 millions d'amis

UTILISATION - Twitter prépare un système de conversations privées à plusieurs