Avec l'iPhone, adieu les clés de voiture ?

  • A
  • A
Avec l'iPhone, adieu les clés de voiture ?
L'iPhone qui communique avec votre voiture ? C'est peut-être pour bientôt si l'on en croît ce nouveau brevet.
Partagez sur :

Apple a déposé un brevet pour localiser, ouvrir et même démarrer une voiture à l'aide de l'iPhone.

L'INFO. Comme souvent avec les brevets technologiques, il n'y a aucune garantie que les fonctionnalités imaginées deviennent un jour réalité. Mais Le dernier en date déposé par Apple pourrait bien changer la vie de nombreux conducteurs. Selon le site spécialisé AppleInsider, la société californienne a déposé un brevet qui permettrait d'utiliser l'iPhone pour localiser, ouvrir les portes ou encore démarrer une voiture.

26.04 930x620 iPhone Brevet Voiture

Première étape : trouver la voiture. Vous rentrez de soirée, mais impossible de vous souvenir où vous avez garé la voiture. Un coup d'œil sur l'iPhone et d'un simple appui sur une touche dédiée à la localisation, un plan affiche la place exacte de parking où se trouve votre véhicule. Le système est relativement simple : une fois garé, on lance l'application, pour enregistrer sa localisation. Quelques heures plus tard, le smartphone retrouve le signal envoyé au moment de se garer et dirige l'automobiliste vers son véhicule : le tour est joué. À noter que cette étape n'est pas particulièrement innovante : plusieurs applications, non développées par Apple, existent déjà pour cette fonctionnalité.

Deuxième étape : retrouver les clés. Décidemment très tête en l'air, vous avez également perdu vos clés. Pas de panique, l'iPhone pourra bientôt ouvrir les portes de votre voiture d'après ce fameux brevet. Pour cela, le smartphone communique avec votre véhicule grâce à la technologie Bluetooth, déjà utilisée pour les kits piétons ou les casques sans fil par exemple. Concrètement, l'iPhone envoie un simple signal d'autorisation d'ouverture des portes à votre voiture. Si aucune mention n'est faite sur la sécurisation de ce système dans le brevet, sans doute est-il possible d'imaginer qu'il faudra un mot de passe pour confirmer l'identité du propriétaire.

Troisième étape : démarrer la voiture. Cette fois vous êtes bien assis en voiture, mais comme les clés restent introuvables, c'est l'iPhone qui va démarrer le moteur. Si on en croît le brevet déposé par Apple, la technologie sera la même que pour l'étape précédente.

Mais l'iPhone pourrait même remplacer l'ordinateur de bord dans les projets de la marque américaine : allumer la radio, les lumières intérieures, ajuster les sièges ou encore ouvrir le toit ouvrant sont autant d'usages que serait capable d'effectuer le smartphone d'Apple. Surtout, toutes ces options pourraient être personnalisées : les réglages seraient propres à chaque terminal. Par exemple lorsque le conducteur monte en voiture, le siège, les rétroviseurs et la radio se règlent automatiquement, selon les habitudes de l'utilisateur du smartphone.

> Brevet : Et si l'iPhone tombait toujours du "bon" côté ?