Inbox, l'app Google qui veut trier vos e-mails

  • A
  • A
Inbox, l'app Google qui veut trier vos e-mails
@ Capture d'écran
Partagez sur :

VOUS AVEZ DU COURRIER - Google a accéléré le déploiement de cette application, disponible uniquement sur invitation.

Quelle est l’une des plus grandes plaies d’Internet au 21e siècle ? Les e-mails. Ou plutôt, les e-mails non traités, qui restent dans votre boite électronique mais que vous ne n’aurez jamais le temps de trier. Pour y remédier, Google a présenté mercredi un nouveau service nommé Inbox, qui n’a pas vocation à remplacer Gmail mais qui entend rendre plus pratique la gestion des e-mails. Disponible actuellement sur invitation, Inbox est en cours de déploiement auprès des utilisateurs de Gmail. Présentation.

>> LIRE AUSSI - Sécuriser ses comptes Google via une clé USB, c’est possible



Une interface pas comme les autres. Pour les premiers utilisateurs, la première impression peut-être perturbante. Finie la longue liste de messages, comme c’est le cas pour les autres messageries en ligne, on peut ainsi apercevoir les e-mails les plus importants, en rapport avec ses rendez-vous à venir par exemple. Juste en-dessous s’affichent certains e-mails réunis par groupes (les promotions par exemple), encore plus bas les messages intégrant des pièces jointes sont également mis en avant, avec un aperçu du contenu (photo, vidéo ou PDF).

Des rappels pour ne pas oublier des e-mails. Autre fonctionnalité mise en avant, la possibilité de fixer une heure de rappel pour ses e-mails. Vous avez un rendez-vous plus tard pour lequel vous aurez besoin d’un message en particulier ? Il suffit de lui fixer une heure et il remontera automatiquement en haut de la liste quelques minutes avant ce rendez-vous. Il est également possible d’associer une localisation à certains messages, pour obtenir un rappel une fois sur le lieu en question.

>> LIRE AUSSI - En cours de désintoxication pour ses Google Glass

Comment accéder à Inbox ? Pour le moment, Google veut entamer une phase de test auprès d’une poignée d’utilisateurs. Ne cherchez donc pas l’application sur l’App Store (iPhone ou iPad) ni sur Google Play (Android) : il faut obtenir une invitation, en s’inscrivant sur le site d’Inbox. Mais Google a accéléré le déploiement de son app' mardi, en multipliant le nombre d'invitations envoyées aux utilisateurs de Gmail. Le géant américain n’a cependant donné aucune information quant à sa disponibilité pour le grand public.