Au volant, Siri serait cause d'accidents

  • A
  • A
Au volant, Siri serait cause d'accidents
@ Max PPP
Partagez sur :

ÉTUDE - D'après l'Association américaine des automobilistes, l'utilisation au volant de l'application qui fait parler l'iPhone détourne dangereusement l'attention des conducteurs. 

L'utilisation du téléphone portable au volant est dangereuse, on le sait déjà. Mais d'après une étude de l'Association américaine des automobilistes (AAA), utiliser Siri, l'application qui fait parler les iPhones, quand on conduit est tout aussi dangereux, sinon plus, rapporte le site ZDNet

Des tests sur plusieurs activités. L'association a mesuré le niveau de distraction des conducteurs associé à plusieurs activités : écouter son répondeur avec un kit mains libres, changer de station de radio ou encore naviguer dans des menus via une commande vocale. Lors du test, l'outil d'Apple, qui a fait son apparition sur la version 4s de l'iPhone, a été utilisé pour envoyer et recevoir des textos, mettre à jour un statut Facebook ou Twitter et consulter le calendrier. 

Un temps de réaction plus long. Résultat : c'est l'utilisation de Siri qui monopolise le plus l'attention du conducteur, plus encore que les autres activités. Lors des tests, menés dans des simulateurs de conduite, deux accidents ont même été observés chez les conducteurs utilisant Siri au volant. L'étude précise toutefois que Siri s'adapte progressivement son utilisateur au fil du temps, et que la concentration requise pour interagir avec l'outil diminue peut-être une fois qu'il est habitué à la voix de son utilisateur.

Reste que le temps de réaction mesuré, par exemple pour freiner, augmente quand le conducteur utilise Siri au volant. 

>> LIRE AUSSI - La voix originale de Siri, c'est elle !

La réponse d'Apple. Interrogée par le Wall Street Journal, la firme à la pomme explique que la version de Siri utilisée pour l'étude n'est pas celle qui est adaptée à la conduite, baptisée Car Play, qui permet d'utiliser son iPhone en voiture. Mais, souligne ZDNet, la plupart des utilisateurs se cantonnent pour l'heure à la version de Siri présente dans les iPhones classiques.

>> LIRE AUSSI - Avec CarPlay, Apple embarque l'iPhone en voiture