Après l'e-cigarette, voici le joint électronique

  • A
  • A
Après l'e-cigarette, voici le joint électronique
Partagez sur :

E-FUMETTE - Une société néerlandaise commercialise une version électronique de la cigarette au cannabis.

L’INFO. Le “vapotage” s’est largement démocratisé, place désormais à ses déclinaisons farfelues. Une société néerlandaise commercialise l’E-Njoint”, version électronique du joint. Cet accessoire est décliné en trois versions : une inoffensive (sans tabac, sans nicotine ni cannabis) et deux autres capables d’accueillir soit du liquide à base de cannabis, soit de véritables herbes séchées.

Une première version inoffensive... Le premier modèle présenté par la société E-Njoint ne contient ni THC (molécule contenue dans la marijuana), ni tabac, ni nicotine et est déjà disponible. D’après la firme batave, cette déclinaison est “totalement inoffensive et conforme à la législation”, explique un communiqué. “À chaque bouffée qu’aspire son uitilisateur, une feuille de cannabis verte s’allume à son extrémité et brille à travers le revêtement chromé”. Six arômes fruités sont disponibles pour en profiter.

25.06 930x400 E-Njoint Joint Electronique

...et deux e-joints pour une utilisation médicale ? Les deux autres versions de l’e-joint contiennent bien, elles, du cannabis. Le premier sous forme liquide, l’autre avec un réservoir capable d’accueillir de la marijuana. E-Njoint serait en négociations avec un fournisseur de cannabis à vocation médicale, “afin d’acquérir l’expertise qui permettra de transformer ses créations en produits de santé”, assure l’entreprise. Mais son utilisation devrait être limitée en France, au même titre que le cannabis “classique”.

sur-le-meme-sujet-sujet_scalewidth_460_scalewidth_460 (1)

Pourquoi Docteur - l’e-cigarette

Melbourne, bientôt 100% non-fumeur ?

Les jeunes fument de moins en moins

"La cigarette électronique est un miracle"

La e-cigarette pourrait bientôt être interdite dans certains lieux publics