Amazon compte livrer ses colis par drones

  • A
  • A
Amazon compte livrer ses colis par drones
@ Amazon
Partagez sur :

Le géant du commerce en ligne veut révolutionner la livraison avec "Prime Air", un service qui livrerait en 30 minutes.

L'INFO. Comment livrer rapidement, simplement et en s'affranchissant des contraintes des services postaux ? Pour répondre à cette problématique, Amazon mise sur les drones. Le géant du commerce en ligne a en effet présenté dimanche son futur système de livraison, capable de délivrer un colis 30 minutes après la commande. Mais ce projet, attendu en 2015, n'est encore qu'en phase de test. Explications.

Amazon PrimeAir, la livraison du futur ? Des appareils télécommandés équipés de 8 mini-rotors, de la taille d'un avion radioguidé et capables de transporter des colis de la taille d'une boîte à chaussures : voici le profil-type du facteur de demain à en croire Amazon. Le géant américain de la vente en ligne - 45 milliards d'euros de chiffre d'affaires en 2012 - teste actuellement ce nouveau moyen de livraison (nommé "Amazon PrimeAir") aux allures de film de science-fiction. L'objectif de Jeff Bezos, patron d'Amazon qui s'est confié dimanche lors d'une interview sur CBS, est de proposer un service d'acheminement de petits paquets (jusqu'à 2,3 kg, qui représente 86% des livraisons de la marque) dans les 30 minutes suivants la commande et dans un rayon maximum de 16 kilomètres.



Pourquoi ce n'est pas pour demain. Plusieurs paramètres restent néanmoins à prendre en compte avant la mise en service réelle d'Amazon PrimeAir. En premier lieu, les autorités de l'aviation planchent sur des règles permettant d'encadrer de telles pratiques, actuellement interdites sur le territoire américain. La question du périmètre accessible par ces drones est également un problème pour Amazon, qui ne possède pas de relais suffisants pour couvrir toute la population des États-Unis. Enfin, la météo est un paramètre non évoqué par la firme américaine : que se passe-t-il en cas de forts vents, de pluie ou autres précipitations ? Quoi qu'il en soit, Amazon affirme que son futur service ne devrait pas être aperçu dans le ciel américain avant quatre à cinq ans.

C'est vraiment nouveau ? En Chine, des drones du même type officient déjà pour livrer des paquets : des mini-hélicoptères ont été aperçus dans le ciel de la ville de Dongguang et ils seraient capables de s'élever jusqu'à 100 mètres de hauteur afin d'acheminer des colis de 3 kg maximum. À Sydney, en Australie, un service similaire devrait être mis en place dès le printemps 2014. En France, la Poste avait également évoqué un système de livraisons de colis par drones. Mais cette annonce n'était en réalité qu'un poisson d'avril.

02.12 930x620 Amazon PrimeAir

© Amazon


>> À LIRE AUSSI : La Poste promet des livraisons par drone