Adobe s'offre une pépite française

  • A
  • A
Adobe s'offre une pépite française
La transaction a été bouclée pour 600 millions de dollars soit 460 millions d'euros.@ REUTERS
Partagez sur :

Le géant américain du logiciel a annoncé le rachat de Neolane, spécialiste du marketing en ligne, pour un montant de 600 millions de dollars.

L'INFO. Le géant du logiciel Adobe, qui édite notamment Photoshop (retouche photos) et Illustrator (dessin vectoriel), a annoncé vendredi le rachat de l'entreprise française Neolane, spécialiste de la communication  et du marketing sur Internet. Le montant de l'opération s'élève à 600 millions de dollars soit environ 460 millions d'euros.

C'est quoi Neolane ? Créée en 2001 par Stéphane Dehoche, Stéphane Dietrich, Thomas Boudalier - trois Français sortis de l'École Centrale de Paris, et Benoît Gaudron, qui côtoie le trio depuis 1995, Neolane édite des logiciels dédiés au marketing sur le Web. Pour cela, l'entreprise se base sur un outil permettant de modéliser, d'évaluer et d'orchestrer des actions de communication et de marketing en ligne. Présente en Angleterre, au Danemark et aux États-Unis, Neolane employait en 2012 plus de 300 salariés, comptait plus de 400 clients dans le monde pour un chiffre d'affaires de 44 millions de dollars (soit 34 millions d'euros).

Pourquoi un tel rachat ? "Depuis la création d’une campagne jusqu’à son déploiement, son exécution et son optimisation, les technologies Adobe permettent désormais de gérer l’intégralité du dispositif marketing", précise le communiqué. Le spécialiste du logiciel peut désormais prendre en charge toute la chaîne de création d'un dispositif de communication sur le Web.

Que va devenir Neolane ? Cela devrait permettre à l'entreprise française d'"accélérer son expansion", a précisé le fond d'investissements Auriga, qui détient plus de 20% du capital dans le groupe Neolane. Concrètement, Neolane sera au centre d'une nouvelle activité d'Adobe baptisée "Marketing Cloud". Stéphane Dehoche, président du directoire, est par ailleurs maintenu à son po