4G : quel opérateur a la meilleure offre ?

  • A
  • A
4G : quel opérateur a la meilleure offre ?
@ MAXPPP
Partagez sur :

PRATIQUE - Bouygues, SFR, Free et Orange multiplient les appels du pied. Mais qui est le mieux-disant ?

L'INFO. Une semaine après Free Mobile, c'est au tour de Bouygues Telecom de proposer la 4G au prix de la 3G : l'opérateur mobile a ajouté lundi l'Internet mobile haut débit à ses forfaits actuels, sans surcoût. Une réponse à la 4G de l'entreprise de Xavier Niel, qui n'a pas changé non plus le prix de son forfait phare, mardi dernier, à 19,99 euros. Mais ces forfaits valent-ils le coup ? Quid des offres équivalentes chez SFR et Orange ? Tour d'horizon.

>> À LIRE AUSSI : 4G de Free : la concurrence s'organise

Free Mobile, un réseau en forme de point d'interrogation. À 19,99 euros par mois, sans engagement (15,99 euros par mois pour les abonnés Freebox), c'est de loin le forfait le moins cher du marché. L'annonce du quatrième opérateur a été décortiquée par tous les médias mais un grand point d'interrogation subsiste : le réseau d'antennes 4G de Free Mobile est-il réellement prêt ? L'opérateur annonce 700 antennes pour 1.000 communes couvertes mais ces chiffres semblent peu convaincants. Une couverture 4G qualifiée de "curieuse" par Antoine Autier, chargé de mission Nouvelles Technologies à l'UFC-Que Choisir. Ce dernier estime que Free Mobile propose "très peu de zones de couverture minimale" et conseille aux utilisateurs d'"aller voir par eux-mêmes" s'ils captent la 4G avec Free Mobile. En résumé : mieux vaut attendre quelques semaines voire quelques mois avant de succomber aux sirènes du petit dernier de la téléphonie mobile.

Bouygues Telecom, le challenger. Premier opérateur à avoir revu sa copie suite à l'annonce de Free Mobile, Bouygues Telecom a ajouté lundi la 4G à tous ses forfaits actuels, sans surcout. Celui qui annonce "la plus grande couverture 4G" avec 63% de la population française éligible, propose un premier forfait à 9,99 euros par mois, sans engagement. Mais à ce prix-là, c'est à la carte qu'il faudra surfer sur son smartphone : 1€ pour 100 Mo utilisés. Le premier forfait équivalent à celui de Free Mobile est affiché à 29,99 euros par mois. "Sur le papier, c'est l'offre la plus intéressante", retient Antoine Autier de l'UFC-Que Choisir. Mais pour ce prix, l'utilisateur ne dispose "que" de 3 Go de forfait Internet, bien en-deçà des 20 Go affichés du côté de Free. Le forfait équivalent chez Bouygues Telecom, incluant 16 Go de connexion Internet, est à 59,99 euros par mois. Bref : l'offre du troisième opérateur est intéressante qualitativement, mais pourrait être un peu "juste" pour les gros consommateurs d'Internet mobile.

04.12 930x300 SFR 4G

© REUTERS

Orange et SFR, deux trains de retard. Les n°1 et n°2 de la téléphonie mobile en France n'ont pas encore modifié leurs forfaits 4G. Du côté d'Orange, il faut compter 30,99 euros par mois. Et à ce prix, l'utilisateur ne dispose que de 2 Go pour surfer sur son smartphone et devra de surcroit s'engager sur une durée minimale de 12 mois lors de la souscription du forfait. Malgré une omniprésence médiatique autour de son offre 4G, mieux vaut attendre une réaction de l'opérateur historique avant de succomber. Idem du côté de SFR, dont le premier prix s'affiche également à 30,99 euros par mois si vous vous engagez pour 12 mois minimum. Aucun de ces deux opérateurs n'a encore évoqué la 4G pour ses offres "low-cost" (Sosh chez Orange et RED chez SFR).

04.12 930x300 Orange

© REUTERS

Des offres qui vont évoluer après les fêtes. Exception faite de Free Mobile, qui peut difficilement annoncer une offre plus concurrentielle, les trois opérateurs devraient faire évoluer leurs forfaits à partir du 1er janvier. "Toutes les offres actuelles sont promotionnelles. Orange avait par exemple annoncé vouloir augmenter le prix de ses forfait 4G de 5 à 10 euros à partir du mois de janvier", prévient Antoine Autain, en charge des nouvelles technologies à l'UFC-Que Choisir.

Mais cette politique tarifaire était valable avant l'annonce du quatrième opérateur mobile. Antoine Autain reste en effet prudent quant à l'augmentation des prix des actuels forfaits 4G. En attendant, l'association de consommateurs conseille d'"éviter de souscrire des forfaits qui engagent", même pour passer au haut débit mobile. 

sur le même sujet

RÉACTION - L'UFC trouve "bizarre" l'offre de Free

PRATIQUE - La 4G de Free vaut-elle le coup ?

STRATÉGIE - Les concurrents de Free s'organisent