2013, l'année de mort du PC portable ?

  • A
  • A
2013, l'année de mort du PC portable ?
La tablette Surface, de Microsoft, peut se transformer en véritable PC grâce à son clavier complet.@ REUTERS
Partagez sur :

Les résultats de l'étude GfK sont sans appel : les ventes de tablettes explosent. Bientôt la fin des PC ?

Le constat. L'institut GfK vient de publier son bilan des ventes de produits électronique en France en 2012. Sur l'année écoulée, 3,2 millions de tablettes se sont vendues. Une augmentation de 140% par rapport à 2011 et ce chiffre devrait continuer à exploser en 2013 : on attend 5,1 millions de ventes d'iPad et consorts en 2013. En parallèle, les PC portables sont de plus boudés par les Français : 3,8 millions d'ordinateurs portables "seulement" devraient être vendus, soit un repli de 9%.

Le nerf de la guerre : les prix. Le prix est un argument majeur d'achat comme le montre l'étude GfK : le coût moyen des tablettes vendues en 2012 a considérablement chuté. De 417 euros en 2011, le prix moyen est passé à 330 euros l'année passée. Une tendance qui va encore s'accentuer en 2013 puisque le prix moyen devrait être de 264 euros d'après les prévisions de GfK. Cela s'explique en partie par la taille des écrans des tablettes, tirée vers le bas depuis un an : les formats 7 pouces ont explosé au détriment des modèles 10 pouces.

Une seule tablette, ça suffit ? Pour autant, "70% des Français jugent que la tablette ne remplace pas leur PC", souligne Tristan Bruchet, chef de groupe IT chez GfK Consumer Choices France. La tablette est ainsi un complément du "traditionnel" PC, qu'il soit fixe ou portable. Les foyers multi-équipés, c'est-à-dire dotés d'un deuxième ordinateur ou d'une tablette, sont passés de 5,2 millions à 9,4 millions en trois ans.

Les hybrides vont-ils dominer le monde ? Une nouvelle catégorie d'appareils a fait son apparition sur le marché : les hybrides, ces tablettes capables de se transformer en vrai PC portable grâce à des claviers amovibles. Le marché des ordinateurs portables et des tablettes pourrait donc bientôt ne faire qu'un. Pour le moment, le prix de départ élevé de ces appareils (autour de 1.000 euros) ne lui offre pas un succès conséquent. Mais GfK prédit des ventes de PC ultrafins (type MacBook Air) et hybrides cumulées qui dépasseraient celles des tablettes en… 2016.

Et vous croyez-vous à la fin du PC ? Réagissez en commentaires ci-dessous.

À LIRE AUSSI : Xperia Tablet Z : tremble, iPad !