À 114 ans, elle est trop vieille pour Facebook

  • A
  • A
À 114 ans, elle est trop vieille pour Facebook
@ Capture d'écran
Partagez sur :

#OLD - Une Américaine centenaire a été obligée de mentir sur son âge pour s’inscrire sur le réseau social, qui la jugeait trop vieille.

Ce n’est pas parce qu’on est centenaire qu’on ne s’intéresse pas aux réseaux sociaux. C’est ce que prouve l'histoire d'Anna Stoehr, habitante de Plainview aux États-Unis : cette femme âgée de 114 ans a voulu s’inscrire sur Facebook. Mais le réseau social ne permet pas à ses nouveaux arrivants de choisir une date antérieure à 1905. Anna a donc dû mentir sur son âge et a même écrit une lettre au patron de Facebook pour protester.

>> LIRE AUSSI - Vous pourrez bientôt faire des virements via Facebook

Rajeunie de 15 ans. Ne pouvant choisir sa réelle date de naissance (1900), Anna a décidé de se rajeunir de 15 ans sur son profil Facebook et apparaît donc comme née en 1915, a révélé la chaîne de télévision locale Kare11. Née à une période ou sa famille ne possédait même pas de téléphone fixe a embrassé le 21e siècle à grands bras tout en étant obligée de mentir.

>> LIRE AUSSI - Facebook teste le statut qui s'auto-détruit

Une lettre à Mark Zuckerberg. Avec l’aide d’un ami et de sa vieille machine à écrire, Anna a décidé d’envoyer une lettre à Mark Zuckerberg, jeune patron de Facebook (30 ans cette année). Elle demande notamment au jeune homme au sweat à capuche de modifier sa politique d’inscription pour rétablir sa véritable date de naissance. “Je suis toujours là”, a écrit l’Américaine centenaire. Pour le moment, “Zuckie” n’a pas donné suite.