Yemenia Airlines reprend ses vols

  • A
  • A
Yemenia Airlines reprend ses vols
@ Reuters
Partagez sur :

Les liaisons entre Paris et les Comores ont repris, sept mois après le crash de l’A310.

Sept mois après le crash de l’A310-300 de la compagnie Yemenia Airlines qui a fait 152 morts, les vols ont repris au départ de la France et à destination des Comores. Plusieurs avions assurent ainsi la liaison aérienne Paris-Moroni, qui avait été interrompue au lendemain de l’accident.

En fonction du succès de la réouverture de cette ligne Paris-Moroni, la compagnie yéménite devrait prendre ses dispositions pour la liaison Marseille-Moroni, qui avait été également stoppée à la suite du crash. Et ce, alors que la communauté comorienne est très importante dans le sud de la France.

La réouverture de cette liaison entre la France et les Comores via la Yemenia n’est pas une bonne nouvelle pour la communauté comorienne de France. Elle estime qu’aucune disposition n’a été prise par la compagnie. A l’époque de l’accident, les familles avaient dénoncé l'affrètement d'avions poubelles. Pour autant, la Yemenia Airlines ne figure pas sur la liste noire des compagnies interdites.

C’est un cri d’alarme que lance donc aujourd’hui la communauté comorienne :

Nassurdine Haidari, président du conseil représentatif des français d'origine comorienne, dénonce notamment le fait que la compagnie ne souhaite rien changer surtout entre Sanaa et Moroni. "Les passagers sont en danger", affirme-t-il. "Ce qui n’est pas compréhensible c’est qu’il y ait sur ce tronçon un changement d’avion. C'est-à-dire que les règles européennes ne s’appliquent plus".

La communauté comorienne appelle donc les Comoriens à boycotter la ligne. Et ce, même si cela leur revient plus cher de prendre une autre compagnie.