Xynthia : deux nouvelles "zones noires"

  • A
  • A
Xynthia : deux nouvelles "zones noires"
@ REUTERS
Partagez sur :

De nouvelles zones de solidarité ont été décrétées en Charente-Matime.

Vingt-et-une maisons viennent d’être décrétées inhabitables en Charente-Maritime. Elles se situent dans deux nouvelles "zones noires" et dont le préfet, Henri Masse, a annoncé mardi la création. Il s’agit de deux quartiers des communes de Nieul-sur-Mer et de Loix.

Jusque-là classées en zones orange, ces nouvelles zones de solidarité ont été déterminées après un travail d'expertise plus approfondi. Elles concernent onze maisons dans le quartier ancien de La Lauzière à Nieul-sur-Mer, une commune au nord de La Rochelle, et dix maisons à Loix sur l'Ile-de-Ré, ont indiqué les maires des communes concernées.

Le maire de Nieul-sur-Mer, Henri Lambert (PRG), s’est dit choqué. Il considère que les expertises complémentaires ont été beaucoup trop superficielles et rapides. De son côté, le maire de Loix, Lionel Quillet (DVD), estime qu'il s'est "bien battu", puisque sur les "soixante maisons qui étaient initialement en zone orange et qui pouvaient passer en zone noire, seulement dix sont finalement en zones noires".

Le 15 avril, le ministre de l'Environnement, Jean-Louis Borloo, s'était déplacé sur le terrain pour clarifier le concept de "zones noires", affirmant qu'"il ne saurait être question de démolition systématique et autoritaire" dans ces zones. En Vendée et en Charente-Maritime, 1.510 maisons ont été classées en "zone noire" après la tempête du 28 février.