Xynthia : destruction de 1.500 maisons?

  • A
  • A
Xynthia : destruction de 1.500 maisons?
@ MAXPPP
Partagez sur :

Un plan doit être annoncé cette semaine par les autorités en Charente-Maritime et en Vendée.

"Les préfets de Charente-Maritime et de Vendée" s'apprêtent à "annoncer un plan d'envergure". "Entre 1.300 et plus vraisemblablement 1.500 maisons vont être déclarées inhabitables et vouées à la destruction après le passage de la tempête Xynthia", annonce le Journal du Dimanche.

"Il y a encore du travail"

Interrogée dimanche, la préfecture de Vendée n'a pas souhaité faire de commentaires sur ce chiffre. Il est prévu qu'une réunion à huis-clos se tienne avec les maires mercredi soir et que les habitants de La-Faute-sur-Mer et de l'Aiguillon-sur-Mer soient informés jeudi, a-t-elle répété.

"Ce n'est pas complètement arrêté, cela ne le sera que mercredi, il y a encore du travail", a-t-on indiqué dimanche à la préfecture de Charente-Maritime. Le passage de Xynthia avait causé 53 décès, principalement en Vendée et Charente-Maritime, où 4.000 maisons ont été sinistrées.

Délimiter les zones

Les services des préfectures et de l'Equipement planchent encore sur les cartes côtières pour définir et délimiter les derniers contours des 'zones rouges', territoires où plus aucune habitation ne pourra être construite", selon le quotidien. Les indemnisations s'élèveraient à 200 millions d'euros au total, soit environ 150.000 euros par maison en moyenne selon les premières évaluations, affirme aussi le journal.

Pour Xavier Machuron-Mandard de l'association de victimes de la Faute-sur-Mer (Vendée), le chiffre de 1.500 maisons rasées peut être "vraisemblable", en fonction des critères choisis, a-t-il réagi dimanche. "Est-ce qu'il est raisonnable? Cela c'est une autre question", a ajouté ce propriétaire d'une résidence secondaire. 334 maisons ont été considérées temporairement ou définitivement inhabitables à La-Faute-sur-mer, 233 à l'Aiguillon-sur-mer.