Voile intégral : les critiques de l'Iran

  • A
  • A
Voile intégral : les critiques de l'Iran
@ MaxPPP
Partagez sur :

L'interdiction du voile islamique intégral pour les femmes dans l'espace public décidé par la France est "une mauvaise méthode qui certainement ne donnera pas de bons résultats", a estimé mardi le porte-parole du ministère iranien des Affaires étrangères. Interrogé lors de son briefing hebdomadaire sur cette mesure, Ramin Mehmanparast a estimé que "le respect du voile par les musulmanes fait partie de leurs droits et tout ce qui empêcherait de respecter le voile est le signe d'une absence de liberté".

Le port du niqab ou de la burqa n'est plus autorisé depuis lundi dans les espaces publics (la rue, les jardins publics, les gares, les commerces ou les mairies), en vertu de la loi du 11 octobre 2010 interdisant la dissimulation du visage. En France, il y aurait environ 2.000 femmes intégralement voilées, selon diverses estimations.