Violences conjugales : 148 femmes et 26 hommes tués

  • A
  • A
Violences conjugales : 148 femmes et 26 hommes tués
@ Maxppp
Partagez sur :

Ces morts dûes à des violences au sein des couples sont en hausse, selon le ministère de l'Intérieur.

Un total de 174 personnes, en grande majorité des femmes, sont décédées en 2012, victimes de leur conjoint ou ex-conjoint, 28 de plus que l'année précédente, selon une étude du ministère de l'Intérieur publiée samedi. "Tous les deux jours, un homicide est commis au sein du couple", souligne cette étude annuelle de la Délégation aux victimes du ministère de l'Intérieur.



L'an passé, 148 femmes et 26 hommes ont été tués par leurs compagnons ou ex-compagnons (conjoint, concubin ou pacsé). Le chiffre total de 174 personnes représente 22% des homicides et violences volontaires ayant entraîné la mort sans intention de la donner. Dans 77% des cas, les agresseurs ont utilisé une arme blanche ou à feu, les autres décès résultant de strangulation ou de coups. Dans près de 50% des cas, a été constatée la présence de substances (alcool, stupéfiants, médicaments psychotropes) susceptibles d'alterner le discernement de l'agresseur ou de la victime au moment des faits.



Les départements des Alpes-Maritimes (11 cas), du Nord et de la Seine-Saint-Denis (8 cas chacun) ont été les plus touchés par le phénomène, suivis du Pas-de-Calais (7), des Yvelines (6) et des Bouches-du-Rhône, de l'Indre-et-Loire et de la Guadeloupe (5 chacun).